Canalisation 5: une «oreille sympathique» à Washington pour les arguments canadiens

Publié le 12/05/2022 à 14:09

Canalisation 5: une «oreille sympathique» à Washington pour les arguments canadiens

Publié le 12/05/2022 à 14:09

Par La Presse Canadienne

Les pourparlers se poursuivent entre Ottawa et Washington dans le but d’empêcher la fermeture de ce pipeline d’Enbridge, de Calgary. (Photo: La Presse Canadienne)

Washington — Le ministre canadien des Ressources naturelles dit trouver une « oreille sympathique » à Washington concernant le sort de la canalisation 5 d’Enbridge dans les Grands Lacs.

Jonathan Wilkinson est à Washington jeudi pour des rencontres avec des élus, des responsables de l’administration de Joe Biden et la secrétaire américaine à l’Énergie, Jennifer Granholm.

Jonathan Wilkinson a indiqué que le Canada misait toujours sur le maintien de l’exploitation de ce pipeline transfrontalier, mais il a aussi souligné que le gouvernement étudiait des scénarios d’urgence au cas où un tribunal américain ordonnait la fermeture de cette canalisation.

L’État du Michigan souhaite la fermeture définitive de cette « canalisation 5»  craignant une catastrophe écologique dans le détroit de Mackinac, entre les lacs Michigan et Huron.

Le ministre Wilkinson a aussi indiqué qu’Ottawa n’interviendra pas dans une affaire judiciaire distincte, au Wisconsin, où un groupe autochtone tente également d’obtenir la fermeture de la canalisation.

Il espère que les problèmes du Wisconsin et du Michigan pourront être réglés dans le cadre des pourparlers actuels sur le traité canado-américain de 1977 concernant les «pipelines de transit». Ces pourparlers se poursuivent entre Ottawa et Washington dans le but d’empêcher la fermeture de ce pipeline d’Enbridge, de Calgary.

 

Sur le même sujet

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.