Des divergences à la Banque du Canada sur la baisse du taux directeur

Publié le 24/04/2024 à 17:50

Des divergences à la Banque du Canada sur la baisse du taux directeur

Publié le 24/04/2024 à 17:50

Par La Presse Canadienne

La plupart des économistes s’attendent à ce que la Banque du Canada commence à abaisser son taux directeur en juin ou juillet. (Photo: La Presse Canadienne)

La Banque du Canada a offert mercredi plus de détails sur ses discussions entourant le calendrier des réductions de taux. 

La banque centrale a publié son résumé des délibérations qui ont eu lieu plus tôt ce mois−ci. Le document détaille les discussions du conseil de direction lors de sa décision la plus récente.

La banque centrale a annoncé le 10 avril qu’elle maintenait son taux directeur à 5%, mais les membres du conseil étaient divisés «quant au moment où les conditions seraient vraisemblablement réunies pour justifier une réduction», peut−on lire dans le résumé.

Selon ce dernier, certains membres ont estimé que la banque devrait prendre son temps avant de baisser les taux, compte tenu de la solide performance de l’économie canadienne ainsi que des risques inflationnistes persistants.

Parallèlement, d’autres membres ont souligné les progrès réalisés en matière d’inflation et se sont inquiétés du maintien de taux d’intérêt élevés pendant trop longtemps.

Le résumé indique que les membres du conseil se sont toutefois entendus «pour dire que les assouplissements monétaires seraient probablement graduels», notamment en raison de la progression vers la cible d’inflation de 2% qui s’annonçait lente.

La plupart des économistes s’attendent à ce que la Banque du Canada commence à abaisser son taux directeur en juin ou juillet.

Sur le même sujet

Une baisse des taux retardée?

21/05/2024 | Pierre Cléroux

EXPERT. Si plusieurs craignent une telle situation, il n’y a pourtant pas lieu de s’en inquiéter.

RRQ à la retraite

17/05/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Déterminer le moment optimal pour demander votre rente du Régime de rentes du Québec.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.