Budget du Québec: la CAQ investit 1,5G$ pour stimuler l'économie de ses régions

Publié le 22/03/2022 à 16:41

Budget du Québec: la CAQ investit 1,5G$ pour stimuler l'économie de ses régions

Publié le 22/03/2022 à 16:41

Par Denis Lalonde

Le montant porte à 107M$ l’aide allouée au transport aérien québécois depuis le printemps 2020, dont 18M$ proviennent d’une contribution du gouvernement fédéral. (Photo: 123RF)

BUDGET DU QUÉBEC. Le budget 2022 de la Coalition Avenir Québec réserve une enveloppe de 1,5 milliard de dollars (G$) sur six ans pour stimuler le dynamisme de ses régions.

La CAQ alloue notamment un montant de 434,9 millions de dollars (M$) sur cinq ans pour appuyer le transport aérien régional (255M$) qui se divisera en deux portions. La première ciblera l’établissement de dessertes régionales accessibles (234M$).

Le gouvernement reconnaît ainsi que les dessertes aériennes régionales sont limitées en raison du vaste territoire à desservir, du coût élevé des billets d’avion et de la faible demande qui en découle. «Cette initiative, dont les détails seront présentés prochainement, vise à donner à l’ensemble des Québécois l’accès à des tarifs aériens compétitifs», lit-on dans les documents du budget.

La seconde portion servira à prolonger l’aide d’urgence au transport aérien régional en 2022-2023 (21M$). Le nouveau montant signifie une enveloppe supplémentaire de 16M$ pour les transporteurs aériens régionaux, alors que les administrations portuaires recevront 5M$.

Le montant porte à 107M$ l’aide allouée au transport aérien québécois depuis le printemps 2020, dont 18M$ proviennent d’une contribution du gouvernement fédéral.

 

114,2M$ pour le transport terrestre

Le budget prévoit aussi que le réseau d’infrastructures régionales de transport bénéficiera d’investissements totalisant 114,2M$ d’ici la fin de l’exercice 2023-2024.

La CAQ estime que la contribution permettra «d’améliorer la capacité des entreprises en région à contribuer à la prospérité économique du Québec, en plus d’améliorer la qualité de vie et la sécurité des communautés desservies».

 

65,7M$ pour favoriser la vitalité économique

Un montant de 65,7M$ sur cinq ans a été alloué pour favoriser la vitalité économique des régions.

De ce montant, 38,8M$ doivent «contribuer à accélérer le développement économique dans l’ensemble du Québec». Cette enveloppe servira à offrir du soutien supplémentaire au développement de la filière batterie, à accompagner les municipalités régionales de comté (MRC) dans leurs besoins et leur planification stratégique en matière de développement économique et à bonifier le Fonds d’aide aux initiatives régionales de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. L’enveloppe doit aussi permettre à différents parcs industriels d’obtenir une certification à titre de terrains prêts à l’investissement.

Québec alloue 20M$ sur trois ans pour encourager la production québécoise et l’achat local pour favoriser le repérage, la promotion et l’achat en ligne de proximité, renforcer les chaînes d’approvisionnement à travers la province et faciliter l’intégration de meilleures pratiques d’affaires en logistique.

Le budget alloue aussi 3M$ sur deux ans à la mise en place d’un projet pilote de réserve temporaire de propane qui doit permettre à certaines industries, dont le secteur agricole, d’éviter les ruptures d’approvisionnement qui pourraient compromettre leur rentabilité.

La CAQ donne aussi 3,9M$ sur trois ans à divers organismes qui soutiennent les ambitions internationales des entreprises québécoises, comme les chambres de commerce, pour bonifier les coopérations incluant des volets régionaux.

Sur le même sujet

Inflation: les chèques arrivent

Les versements de l’aide financière seront effectués à plus de 6,5 millions de contribuables québecois.

Ottawa va verser 1,7G$ aux producteurs agricoles affectés par l'ACÉUM

Les producteurs de lait, de volaille et d’œufs soumis au système de gestion de l’offre au Canada seront indemnisés.

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.