Autre recul de la confiance des consommateurs aux États-Unis en août

Publié le 25/08/2020 à 11:53

Autre recul de la confiance des consommateurs aux États-Unis en août

Publié le 25/08/2020 à 11:53

Par La Presse Canadienne

(Photo: Colleen McGrath pour La Presse canadienne)

La confiance des consommateurs américains a fléchi pour un deuxième mois consécutif en août aux États-Unis, la recrudescence des cas d’infection à la COVID-19 dans de nombreuses régions du pays ayant fait grimper le pessimisme à l’égard de l’économie.

Le Conference Board, un organisme de recherche établi à New York, a indiqué, mardi, que son indice de confiance des consommateurs avait reculé à 84,8 points en août, par rapport 91,7 points en juillet. Cela signale que les nouvelles mesures déployées afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus au cours de l’été ont pesé sur l’humeur des consommateurs.

La confiance des consommateurs est étroitement surveillée pour détecter les signaux sur la volonté de ces derniers à dépenser dans les mois à venir. Les dépenses de consommation représentent 70 % de l’activité économique.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La confiance des Américains s'est dégradée en octobre

27/10/2020 | AFP

La perception des consommateurs de la conjoncture actuelle est meilleure, mais leurs anticipations sont moins bonnes.

É-U: la confiance des consommateurs au plus haut depuis février

Mis à jour le 16/10/2020 | AFP

L'indice général s'est établi à 81,2 points, contre 80,4 en septembre.

À la une

L'«optionalité» ou l'art de se ménager de nombreuses options

BLOGUE INVITÉ. Une entreprise qui jouit d’une excellente santé financière a sensiblement plus d’options devant elle.

Fraude: Tony Accurso et quatre entreprises écopent d’amendes totalisant 4,2M$

Mis à jour à 11:54 | lesaffaires.com

Tony Accurso et 4 entreprises auxquelles il était associé devront rembourser 4,2M$ au trésor public.

Action collective autorisée contre Desjardins

La cause porte sur des pertes de rendement à la suite de la crise financière de 2008.