Assez bonne saison 2012 pour le sirop d'érable au Québec

Publié le 12/06/2012 à 15:16

Assez bonne saison 2012 pour le sirop d'érable au Québec

Publié le 12/06/2012 à 15:16

Par La Presse Canadienne

Après une certaine appréhension, l'industrie du sirop d'érable se tire plutôt bien d'affaires en 2012.

La récolte du printemps 2012 au Québec a été de 96,1 millions de livres, soit un peu moins que la récolte historique de 2009, qui avait été de 109,4 millions de livres.

En moyenne, chaque entaille a permis de tirer 2,24 livres, soit un peu plus que la moyenne des 15 dernières années qui était de 2,20 livres par entaille, a précisé la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, mardi, par voie de communiqué.

Au départ, les producteurs appréhendaient une récolte plutôt faible, à cause du printemps hâtif et chaud. Finalement, le temps des sucres a été court et hâtif pour le sud de la province, mais d'autres régions ont compensé cet état de fait. Les régions plus à l'est, notamment le Bas Saint-Laurent et la Gaspésie, ont connu des rendements supérieurs, avec une moyenne de 2,62 livres par entaille.

Ce contexte, jumelé au fait que la production de sirop d'érable aux États-Unis n'a pas été bonne, avantage donc les producteurs québécois.

Le Québec est responsable de 75 pour cent de la production mondiale de sirop d'érable.

À la une

Le prix du bois d'oeuvre fait bondir les profits de Résolu

«Nous croyons en la prospérité à long terme de notre secteur (des) produits du bois», a dit Rémi Lalonde.

Interruption de TVA Sports durant les séries: Québecor déboutée en cour

Le CRTC avait raison d'obliger Québecor à fournir le signal de TVA Sports aux abonnés de Bell, tranche le tribunal.

L'économie américaine a retrouvé son niveau d'avant-crise

Mis à jour il y a 58 minutes | AFP

Le produit intérieur brut (PIB) est en effet plus élevé qu’il ne l’était au quatrième trimestre 2019.