Unifor conclut une entente avec Ford

Publié le 22/09/2020 à 10:51, mis à jour le 22/09/2020 à 13:36

Unifor conclut une entente avec Ford

Publié le 22/09/2020 à 10:51, mis à jour le 22/09/2020 à 13:36

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Le syndicat Unifor a annoncé mardi avoir conclu une entente de principe avec le constructeur automobile Ford du Canada dans le cadre des négociations portant sur une nouvelle convention collective.

Le président national d’Unifor, Jerry Dias, a précisé que 1,95 milliard $ seraient investis dans les installations canadiennes de Ford, incluant 1,8 milliard $ pour la production de cinq véhicules électriques à Oakville, en Ontario, en plus d’un nouveau contrat pour un moteur qui pourrait entraîner la création d’emplois à l’usine de Windsor.

Les 6300 travailleurs syndiqués de Ford voteront sur l’entente de principe au cours du week-end, a précisé M. Dias.

L’entente a été conclue tôt mardi, après une nuit complète de négociations. Le syndicat détenait un mandat de grève qui lui permettait d’annoncer un arrêt de travail si une entente n’était pas conclue avant lundi soir, à 23 h 59.

En vertu du nouveau contrat, le premier véhicule électrique construit à Oakville sortira de la chaîne de montage en 2025, et la production du cinquième modèle débutera en 2028.

Les produits actuels de l’usine d’Oakville, le Ford Edge et le Lincoln Nautilus, cesseront d’être produits en 2023.

L’installation de Windsor produira pour sa part un nouveau moteur de 6,8 litres. M. Dias a indiqué que l’entente prévoyait également l’assemblage de batteries pour les nouveaux véhicules électriques.

Après Ford, les négociateurs d’Unifor rencontreront les dirigeants canadiens de Fiat Chrysler, puis ceux de General Motors. M. Dias a indiqué avoir bon espoir d’en arriver à une entente avec les deux, mais il s’attend à ce que les négociations soient difficiles.

 

 

Sur le même sujet

Bev Goodman, nouvelle PDG de Ford Motors Canada

Elle était plus récemment directrice des communications marketing.

Ford choisit Google pour ses usines et voitures

01/02/2021 | AFP

Le contrat, dont les modalités financières n’ont pas été dévoilées, s’étend sur six ans.

À la une

CDPQ: à Transat d'examiner toutes ses options

La Caisse de dépôt et placement du Québec considère que Transat doit se prévoir un «plan B».

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour à 11:26 | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation à trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.