L'avenir appartient au travail au noir

Publié le 08/04/2009 à 00:00

L'avenir appartient au travail au noir

Publié le 08/04/2009 à 00:00

Par Olivier Schmouker

Ainsi, 1,8 milliard de personnes effectuent actuellement du «travail informel», ce qui est plus que la population active mondiale. Elles travaillent sans contrat de travail ni prestations sociales. À l’inverse, 1,2 milliard bénéficient de contrats de travail et de prestations sociales.

Ce chiffre devrait augmenter pour atteindre les deux-tiers de la population active en 2020, «si l’on retient l’hypothèse d’une évolution stable de la population et la croissance», selon Johannes Jütting, un des auteurs de l’étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Il pourrait même augmenter davantage «si la crise économique entraîne des pertes d’emploi plus importantes et si plus de migrants retournant dans leur pays d’origine prennent des emplois dans le secteur informel», ajoute-t-il.

«Bien que l’Inde ait connu une croissance économique supérieure à 5% par an, ses habitants n’ont pas l’impression que de meilleurs emplois sont créés. En réalité, en Inde, 9 employés sur 10, soit 370 millions de personnes, n’ont pas de sécurité sociale formelle», illustre M. Jütting.

Plus de 700 millions de travailleurs informels de par le monde vivent dans des conditions d’extrême pauvreté, avec moins de 1,25 dollar américain par jour, et quelque 1,2 milliard avec moins de 2 dollars américains par jour.

La part de l’emploi informel a également tendance à augmenter lors de périodes économiques difficiles. Par exemple, lors de la crise économique en Argentine (1999-2002), l’économie du pays a diminué d’un cinquième de sa performance, et la part de l’emploi informel dans l’emploi total est passée de 48 à 52%.

Les conséquences d’ici 2020? Elles sont multiples, selon l’OCDE. La pauvreté devrait s’accentuer dans les pays en voie de développement. Les femmes – qui constituent la majorité des travailleurs dans les emplois de qualité médiocre –, seront particulièrement touchées, ainsi que les jeunes et les personnes âgées.

EN SAVOIR PLUS :

Détails sur le rapport de l'OCDE

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Slack dans le viseur de la société américaine Salesforce

13:33 | AFP

L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32 % après la publication de cette information.

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.