Comment bénéficier d’un revenu garanti à vie ?

Publié le 30/03/2016 à 09:32

Claire, 58 ans, et Laurent, 60 ans, appréhendaient la rencontre de début d’année avec leur conseiller. La raison ? Le couple croyait qu’il leur serait difficile de prendre leur retraite confortablement. Ils ont certes su accumuler des économies au fil des ans, mais ils n’ont pas eu la chance de bénéficier d’un régime de retraite offert par l’employeur. Claire et Laurent ont longtemps remis à plus tard la conversation concernant la planification de leur retraite, mais le moment est venu de le faire, car ils craignent de manquer d’argent pour leurs vieux jours.

« C’est une crainte que plusieurs retraités partagent », note Mélanie Pelletier, directrice des ventes, distribution de produits de gestion de patrimoine à la Financière Sun Life. En effet, selon un récent sondage de la Financière Sun Life, 27 % des baby-boomers se croient à risque d’épuiser prématurément leur épargne-retraite.

Selon cette même étude, 98 % des personnes qui atteignent l’âge de la retraite aimeraient pouvoir compter sur un revenu garanti. La réponse est sans équivoque quand on pose la question franchement.

Or, dans bien des cas, c’est possible, et voici comment.

Un produit de rente pour protéger son capital

La rente à constitution immédiate pourrait être recommandée à plusieurs personnes. Le principe de base d’un produit de rente est simple : on cède une partie de son capital, et en échange, on reçoit des versements périodiques. Ce peut être une façon d’obtenir un revenu régulier stable et à l’abri des fluctuations du marché pour couvrir les dépenses liées aux besoins de base. La question principale est de savoir quel pourcentage de l’actif devrait être mis dans ce véhicule de placement, sans pour autant mettre tous ses œufs dans le même panier.

Enfin, le produit de rente présente d’autres options qui peuvent en faire un outil de planification successorale, comme la rente réversible ou sa combinaison à un produit d’assurance vie pour le transfert du patrimoine à la génération suivante.

Les produits de fonds distincts, une solution supplémentaire

Pour les épargnants qui ne souhaitent pas verser tout leur capital dans une rente, il pourrait être intéressant d’explorer les produits de fonds distincts.

Essentiellement, un contrat de fonds distincts est un type de placement qui permet de profiter du marché tout en protégeant son capital, en partie ou en totalité, selon les modalités choisies. « On peut en effet garantir de 75 à 100 % du capital, selon le risque que l’on est prêt à assumer », précise Mélanie Pelletier.

Par ailleurs, il est également possible d’opter pour un produit de fonds distincts assorti d’un revenu garanti à vie, avec option de rachat.

« Si la situation du client change, ajoute Mme Pelletier, il peut racheter son placement en partie ou en totalité, ce qui est impossible dans le cas d’une rente viagère traditionnelle. De cette façon, l’épargnant a accès au meilleur des deux mondes. »

L’importance de planifier

Avant de rencontrer leur conseiller, Laurent et Claire ignoraient tout simplement t qu’un revenu de retraite garanti à vie était une de leurs options. Ils comprennent maintenant que c’est le cas. Et qu’il y a plus d’une façon de le faire.

« Il n’y a pas une voie unique, rappelle Mélanie Pelletier. Tout dépend des besoins du client, de son profil d’épargnant et de son horizon de placement avant le décaissement. »

Or, pour atteindre ses objectifs de retraite, encore faut-il les définir. C’est ici que le rôle d’un conseiller prend tout son sens, pour aider le client à établir un plan à chaque étape de sa vie. Malheureusement, seulement 33 % des baby-boomers possèdent un plan financier par écrit, selon l’Indice canadien de report de la retraite 2015 de la Financière Sun Life.

Avez-vous le vôtre ?

Le savoir d'entreprise c'est quoi ?

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Les Affaires souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.

Les contenus sont produits par le Service de contenu Les Affaires en collaboration avec l'organisation. Notez qu'à aucun moment, les journalistes de Les Affaires ne participent à la rédaction de ces articles. Pour plus d'information sur ce produit, veuillez communiquer avec

À la une

Les entrepreneurs, ces héros

Édition du 21 Septembre 2019 | Marine Thomas

ÉDITO. It’s lonely at the top. Qu’on le veuille ou non, la dynamique change lorsqu’on grimpe les ...

Pour une intervention sensée en santé mentale

Édition du 21 Septembre 2019 | Simon Lord

DROIT DES AFFAIRES. Une des fortes tendances en matière de relations de travail cette année est celle des cas...

Catherine Dagenais, la première femme à la tête de la SAQ

18/09/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «N’hésitez pas à vous lancer, à dire à vos supérieurs ce que vous voulez apprendre», dit Mme Dagenais.