La cause d’Opération Enfant Soleil

Publié le 06/11/2017 à 00:02

Chaque printemps depuis 30 ans, le téléthon Opération Enfant Soleil s’impose comme un rendez-vous télévisuel philanthropique dans toute la province. Le but de l’intervention? Amasser des fonds afin d’améliorer les soins pour les enfants malades. Rencontre avec Anne Hudon, présidente-directrice générale d’Opération Enfant Soleil pour parler de la cause aujourd’hui, et des moyens que se donne l’organisme pour accomplir sa mission...

En 1988, le Centre hospitalier de l’Université Laval lançait Opération Enfant Soleil afin de récolter des dons pour améliorer ses soins pédiatriques. L’année suivante, au tour de l’Hôpital de Montréal pour enfants et du CHU Sainte-Justine d’y joindre leurs forces avec la même intention. Enfin, en 2004, le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke se joint au regroupement.

«Opération Enfant Soleil existe pour permettre à nos quatre membres de donner de meilleurs soins aux enfants», résume la présidente.

Contribuer à de meilleurs soins pédiatriques aux enfants du Québec

Année après année, l’argent ainsi récolté par Opération Enfant Soleil permet de financer du matériel, de l’équipement spécialisé, de mettre en place des installations à la fine pointe de la technologie et des espaces adaptés pour les enfants malades et bien d’autres choses afin d’améliorer les soins médicaux aux enfants dans les quatre hôpitaux spécialisés de la province.

En 30 ans, plus de 210 millions de dollars sont allés aux soins pédiatriques des enfants du Québec. Il n’a jamais été question de limiter l’intervention d’Opération Enfant Soleil aux quatre hôpitaux pédiatriques de la province. Ainsi, dès les premières éditions, une proportion des fonds a été distribuée parmi les hôpitaux régionaux, selon leurs besoins (13% du 20 M$ récolté en 2017).

«En région, on remarque rapidement que les pédiatries sont tapissées du logo d’Opération Enfant Soleil, indique Mme Hudon. L’appui que nous offrons aux centres hospitaliers fait une grande différence et permet aux enfants d’être soignés près de leur famille.»

Opération Enfant Soleil contribue également à des projets d’envergure. «On a octroyé plus de 50 millions de dollars à la construction du Centre mère-enfant Soleil à Québec, un établissement spécialisé en soins pour les nouveau-nés, les nouvelles mères et les futures mamans», donne en exemple la présidente-directrice générale.

Partager, sensibiliser, impliquer
Opération Enfant Soleil occupe le 1er rang au palmarès des organismes québécois en santé les plus crédibles, et ce, depuis cinq ans, toutes générations confondues(1). Ce sont 76% des Québécois qui affirment connaître Opération Enfant Soleil(2). En matière de philanthropie, Opération Enfant Soleil s’impose comme le premier choix des Québécois. L’organisme ne s’assoit cependant pas sur ses lauriers pour autant.

Chaque année, Opération Enfant Soleil honore le courage d’un enfant malade de chaque région du Québec: ce sont les Enfants Soleil. Ces ambassadeurs et leurs familles ouvrent leur cœur à la population en partageant leur vécu. «On souhaite conscientiser les gens sur l’importance des besoins en pédiatrie au Québec, explique Mme Hudon. Grâce à la générosité de nos Enfants Soleil, les donateurs sont à même de constater la différence du geste qu’ils posent et du soutien offert aux familles ayant à traverser les difficultés liées à la maladie.»

Au cœur du modus operandi d’Opération Enfant Soleil: l’implication. «Le public et nos partenaires s’engagent, par diverses actions, à recueillir des dons pour nous auprès de leurs proches ou de leurs clientèles», note Mme Hudon.

Des activités de financement comme des défis sportifs, la vente d’articles promotionnels, la sollicitation auprès de la clientèle… Chaque entreprise et individu se dévouent à une collecte de fonds pour Opération Enfant Soleil. «Le téléthon est l’apogée de cette campagne: les partenaires sont alors encouragés à dévoiler le montant qu’ils ont amassé au cours de l’année, action par action», raconte Mme Hudon.

Et aujourd’hui?
Toujours avec l’intention d’aider les gens et les entreprises à s’engager auprès des enfants malades, Opération Enfant Soleil a lancé le programme Parent Soleil: des donateurs qui choisissent de contribuer sur une base mensuelle, selon leurs moyens financiers. Chaque sou fait une différence.

«Avant, on recommençait à zéro année après année, rapporte Mme Hudon. Maintenant, grâce à l’engagement de plusieurs donateurs qui ont à cœur d’offrir espoir et réconfort, mois après mois, aux familles touchées par la maladie, on ne dépend plus seulement que des dons ponctuels.»

«La certification Entreprise Enfant Soleil répond aux mêmes besoins: outiller les entreprises à en faire un peu plus par un sceau philanthropique, qu’elles s’attribuent par une contribution monétaire initiale et par une promesse d’implication», explique Mme Hudon. Grâce à ce partenariat social (ou marketing de cause), Opération Enfant Soleil multiplie les moyens d’accomplir sa mission auprès des enfants malades.

Opération Enfant Soleil se base sur le principe selon lequel chaque petit geste compte. Qu’il s’agisse d’un lave-auto organisé par un particulier ou d’une expédition au Groenland, chaque initiative contribue à améliorer la qualité des soins pédiatriques au Québec. Mobilisées autour de cette cause fédératrice, ces actions font une remarquable différence.

SOURCES
(1) Léger Épisode 2017
(2) SOM 2016

À suivre dans cette section

Les dossiers partenaires c'est quoi ?

Les dossiers partenaires sont mis à la disposition d'annonceurs désirant publier des contenus destinés à la communauté d’affaires. Les sujets de ces contenus et leur traitement demeurent à l’entière discrétion des annonceurs. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ces contenus.

À la une

Élections fédérales: les grands enjeux économiques

11/10/2019 | Les Affaires

ÉLECTIONS FÉDÉRALES. Les Affaires vous présente des entrevues économiques avec six formations politiques.

Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque?

12/10/2019 | François Normand

ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

12/10/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.