Clients internationaux et fournisseurs locaux: la recette gagnante de Show Canada

Publié le 25/04/2022 à 00:01

Gracieuseté de Show Canada

Pour arriver à livrer à temps des structures scéniques articulées pour les cérémonies d’ouverture des Jeux olympiques ou des spectacles à grand déploiement de Las Vegas, l’entreprise lavalloise Show Canada ne fait affaire qu’avec des fournisseurs québécois, ou presque. Une stratégie qui n’a jamais failli.

Rappelez-vous le chemin de feu s’allumant dans une spectaculaire progression jusqu’à l’explosion finale sur la vasque olympique des Jeux de Sotchi en 2014, déclenchant un spectacle pyrotechnique foisonnant. Ce moment de magie observé par le monde entier était une réalisation de l’entreprise Show Canada, spécialiste de la concoction de ce genre de structures scéniques complexes et experte dans la fabrication d’éléments mécanisés et automatisés mis au service du divertissement et de l’architecture spécialisée. Cette dernière offre un service entièrement intégré, clés en main: ses structures sont conçues et fabriquées de A à Z à Laval, avant d’être livrées et installées à l’étranger.

Les clients de ce fleuron québécois sont à Las Vegas, Macao, New York, Dubaï, Abou Dabi et ailleurs dans le monde. Pourtant, plus de 70% de son approvisionnement est local, avec des fournisseurs principalement situés dans la grande région de Montréal, puis à Lévis, à Québec et à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Agilité avant tout

«Ça nous assure une plus grande agilité opérationnelle, explique le vice-président corporatif de Show Canada, Pierre Marchand. La proximité de nos fournisseurs est essentielle pour arriver à livrer dans un délai souvent très court des systèmes demandant des opérations complexes. Nos fournisseurs sont bien davantage que des fournisseurs: ils sont des partenaires avec qui on fait du développement, de la recherche et du prototypage. La proximité géographique est primordiale et on reste en conversation en permanence: on a besoin de leur expertise.»

Surtout, Show Canada s’évite les risques de retards et d’imprévus qui accompagnent systématiquement les collaborations avec des entreprises étrangères, forcées d’acheminer le matériel par transport maritime.

Approvisionnement vert

Faire affaire avec un réseau de fournisseurs locaux permet évidemment d’atteindre des objectifs plus ambitieux en matière de protection de l’environnement, en évitant le recours trop fréquent à des navires chargés de gros conteneurs sur l’océan.

«De toute façon, même si on n’avait pas cette sensibilité, nos clients internationaux exigent que nos activités s’inscrivent dans une philosophie de développement durable, précise Pierre Marchand. On doit encore s’améliorer et on en fait une priorité.»

Renforcement de l’économie d’ici

Pierre Marchand en est fier: l’approvisionnement de proximité permet de contribuer à une économie locale forte, à nourrir un écosystème commercial dont Show Canada profite autant qu’elle y contribue.

«Avec nos partenaires, nos fournisseurs, et les artisans qui travaillent pour nous, on constitue un réseau fort qui nous permet de réussir à livrer des produits exceptionnels dans les délais requis, à faire vivre beaucoup de monde et à générer beaucoup d’innovation à quelques kilomètres de notre usine. On jouit d’un réseau de proximité dont les membres rayonnent ensemble.»

Cet écosystème permet aussi, selon le vice-président, de créer une synergie d’innovation et de recherche. «On est des têtes chercheuses qui se regroupent et qui, ensemble, font des merveilles pour les clients.»

Sans oublier les économies d’argent. «Les solutions et les produits locaux paraissent parfois moins abordables, mais puisqu’ils sont plus simples à acquérir et fiables, et qu’avec ceux-ci, on ne risque pas les imprévus et les complications de l’approvisionnement à l’étranger, on finit par faire de très bonnes affaires.»

«Pour nous, l’approvisionnement local est clairement un élément distinctif, pour lequel on est reconnus partout dans le monde, conclut Pierre Marchand. Les clients internationaux sont rassurés: ils reconnaissent le savoir-faire et le génie créatif des Québécois. Ce n’est pas un mythe, on travaille bien chez nous.»

 

Pour en savoir plus sur l’approvisionnement québécois, visitez investquebec-approvisionnementquebecois.com.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, craintes d'une récession

Mis à jour le 29/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de près de 150 points.

À surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Les mythes de la table d’imposition

29/06/2022 | Thomas Gaudet

BLOGUE INVITÉ. Non, votre voisin n’est pas la référence en matière fiscale.