Le concepteur de jeux Ubisoft a amené ses jeunes employés à penser à la retraite

Offert par Les Affaires


Édition du 29 Novembre 2014

Le concepteur de jeux Ubisoft a amené ses jeunes employés à penser à la retraite

Offert par Les Affaires


Édition du 29 Novembre 2014

Une nécessité, car le marché du travail est très compétitif dans le secteur du jeu vidéo. «Pour l'attraction des talents, l'existence du régime et le fait que l'employeur cotise quand l'employé choisit d'épargner, ça fonctionne bien», constate Louis-François Poiré. L'entreprise se rend également compte qu'il est important d'avoir des employés en bonne santé financière pour obtenir une bonne productivité, ajoute-t-il. Il faut dire que la plupart des concurrents d'Ubisoft offrent également un régime de retraite. Il s'agit donc d'un avantage social de base qui ne pourrait être supprimé sans nuire au positionnement de l'entreprise.

Ubisoft va plus loin en participant à l'éducation financière des employés. Le REER collectif étant dans la même institution financière depuis ses débuts, le conseiller associé vient régulièrement dans l'entreprise pour donner de l'information sur les placements ou pour revoir le profil d'investisseur des travailleurs. Pour rejoindre cette clientèle qui carbure aux réseaux sociaux, il a créé une page Facebook sur laquelle il diffuse des informations financières et de vulgarisation, et qui permet aux employés de communiquer directement avec lui. Une initiative qui a valu au géant du jeu vidéo de remporter un prix de Benefits Canada.

Étant donné leur jeune âge, les employés investissent majoritairement en actions (56 %). Toutefois, les titres et les revenus fixes représentent tout de même 31 %, tandis que les fonds équilibrés récoltent 13 %. Ubisoft et son fournisseur de services planchent actuellement sur un nouveau produit financier évoluant en fonction de l'âge du bénéficiaire. Celui-ci devrait être proposé dès le début de 2015. Le défi : adapter le produit au profil des employés d'Ubisoft, dont 92 % ont de 20 à 40 ans !

76 000 $: Le salaire moyen chez Ubisoft s’élève à 76 000 $.

92 %: Le taux de salariés ayant de 20 à 40 ans est de 92 %.

56 %: Étant donné leur jeune âge, les employés investissent majoritairement en actions (56 %). Toutefois, les titres et les revenus fixes représentent tout de même 31 %, tandis que les fonds équilibrés récoltent 13 %.

Cliquez ici pour consulter le dossier Régimes de retraite

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour le 15/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

15/10/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

15/10/2021 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.