Groupe Montoni: Recycler des bâtiments

Publié le 02/03/2013 à 00:00, mis à jour le 19/03/2013 à 13:19

Groupe Montoni: Recycler des bâtiments

Publié le 02/03/2013 à 00:00, mis à jour le 19/03/2013 à 13:19

LAURÉAT CLUB PLATINE - Bon an mal an, le Groupe Montoni utilise de trois à quatre millions de pieds carrés de terrains pour ses projets de parcs industriels et d'immeubles commerciaux. Et il en achète autant. Mais les terrains vacants sont de plus en plus rares. La solution ? Recycler des bâtiments.

«Nous avons commencé à acheter de vieilles bâtisses industrielles à Montréal pour les convertir en loft commercial, indique son président, Dario Montoni. Par exemple, nous venons d'en acquérir une sur la rue Marconi.»

Le premier parc industriel LEED au Canada, construit par l'entreprise de 110 employés dans l'arrondissement Saint-Laurent entre 2008 et 2011, était un recyclage de bâtiment. Tous les édifices qu'elle construit sont certifiés LEED. «C'est devenu une norme pour nous», affirme l'homme d'affaires.

Son entreprise, qui réalise de 80 à 90 % de ses revenus au Québec, prend de l'expansion à l'extérieur du Québec depuis deux ans. «Nous souhaitons suivre nos clients nationaux dans leurs projets», dit Dario Montoni.

DANS LE MÊME DOSSIER

BCF développe sa relève
Mis à jour le 19/03/2013

BBA s'étend au Canada
Mis à jour le 19/03/2013

GDI gagne en souplesse
Mis à jour le 19/03/2013

À la une

Quels sont les détaillants qui vous font sentir en sécurité?

Peu d’entre eux auraient pourtant fait preuve de réelle innovation dans leur façon de s’approprier les consignes.

Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

BALADO. François Rochon commente les philosophies de Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham et Warren Buffett.

À surveiller: Banque Nationale, Saputo, Stingray

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Saputo et Stingray? Voici quelques recommandations d’analystes.