La Place Ville Marie s'offre une cure de rajeunissement


Édition du 10 Novembre 2018

La Place Ville Marie s'offre une cure de rajeunissement


Édition du 10 Novembre 2018

Par Claudine Hébert

Depuis son inauguration en 1962, la Place Ville Marie (PVM), à Montréal, a toujours véhiculé une image de prestige partout dans le monde. Son gestionnaire et propriétaire, Ivanhoé Cambridge, souhaite non seulement poursuivre cette tradition, mais il veut même redéfinir sa clientèle cible.

Les cinq immeubles qui forment PVM ainsi que l'Esplanade qui se trouve au coeur de ce complexe font actuellement l'objet de travaux de revitalisation estimés à plus de 200 millions de dollars. «Cet investissement s'inscrit au sein d'un projet majeur de 1 milliard de dollars pour transformer l'expérience au sein de nos immeubles phares du centre-ville de Montréal», explique Bernard Poliquin, vice-président principal, Bureaux, chez Ivanhoé Cambridge. Les autres immeubles étant la Maison Manuvie, le Centre Eaton et le Fairmont Le Reine Elizabeth. Le complexe PVM compte plus de 2,6 millions de pieds carrés de superficie.

De nouveaux locataires

Les effets de cette cure de rajeunissement, entamée en 2017, sont déjà palpables. Le complexe, particulièrement le 1 Place Ville Marie, recrute de nouveaux locataires qu'il n'était pas habitué à accueillir. Longtemps associé à des locataires traditionnels du centre-ville, tels des institutions financières, des firmes d'avocats, des bureaux comptables et des sièges sociaux (notamment Air Canada et CGI), PVM héberge, depuis deux ans, WeWork. Le géant américain des espaces collaboratifs y occupe deux étages. «Notre adresse, qui a toujours été un immeuble à caractère avant-gardiste avec ses espaces fenestrés et ses 32 ascenseurs, séduit de plus en plus des entreprises de la technologie, de la créativité et des communications qui recherchent de vastes espaces gorgés de lumière naturelle», ajoute M. Poliquin.

Autre nouveau locataire d'envergure, l'agence Sid Lee, qui va quitter ses locaux du Vieux-Montréal pour emménager dans près de 80 000 pieds carrés du 1 Place Ville Marie au cours de l'année 2019. «PVM n'est pas une simple tour de bureaux, mais bien tout un campus d'affaires qui se renouvelle, au même titre que le centre-ville de Montréal. Nous utiliserons trois des quatre anciens halls bancaires, dont deux offrant un accès à l'Esplanade, pour concevoir le meilleur territoire de collaboration qui soit», souligne Martin Gauthier, président de Sid Lee Montréal et chef mondial des opérations.

Hausse des prix

Même les locataires de longue date se laissent transporter par l'effet de revitalisation. La Banque Royale du Canada, qui occupe la tour principale depuis son ouverture, profite de la fébrilité entourant les travaux pour redonner un coup de jeune à ses espaces totalisant 400 000 pieds carrés... et à son image de marque. «L'institution financière procède actuellement à son plus important chantier de construction dans tout le Canada afin de revoir la signature de ses locaux pour bureaux et ses espaces commerciaux», tient à préciser M. Poliquin. RBC détient un bail jusqu'en 2056 avec PVM. Cette revitalisation se traduit également par une hausse des loyers. Le pied carré à PVM se loue désormais entre 55 $ et 60 $, selon les étages et les espaces.

Rappelons que PVM est devenue la propriété des Québécois en 2000 lorsque Ivanhoé Cambridge en a fait l'achat au gestionnaire immobilier canadien Trizec (qui a été acheté par la suite par Brookfield en 2006). La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec a vendu la moitié de l'immeuble au fonds de pension de l'Alberta AimCO en 2006. En 2013, Ivanhoé Cambridge a racheté la participation d'AimCO pour redevenir l'unique propriétaire du complexe.

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «LES GRANDS DE L'IMMOBILIER 2018»

À la une

Inflation modérée: les actions plus fortes que les obligations?

Il y a 50 minutes | Pierre Lussier

EXPERT INVITÉ. Pourquoi abaisser le taux directeur s’il n’y a pas de récession en vue?

Les nouvelles du marché du jeudi 30 mai

Mis à jour il y a 41 minutes | Refinitiv

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ • Le bénéfice de la Banque Royale du Canada ...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 30 mai

Mis à jour il y a 59 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales divisées avant des données sur l'inflation.