L'Ontario songe au protectionnisme pour contrer le Texas

Publié le 29/05/2017 à 13:54

L'Ontario songe au protectionnisme pour contrer le Texas

Publié le 29/05/2017 à 13:54

Par François Normand

La première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne. (source: Getty)

L’Ontario pourrait devenir la première province du Canada à adopter des mesures protectionnistes afin de répliquer à la montée du protectionnisme aux États-Unis.

La semaine dernière, la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a déclaré que son gouvernement pourrait «répondre avec une action forte» afin de contrer le projet du Texas d’adopter une loi (le bill 1289) qui étendrait les provisions du Buy American a pratiquement toutes les agences gouvernementales de l’État.

S’il est adopté, ce projet de loi forcera les entreprises du Texas à acheter du fer et de l’acier de fournisseurs américains, selon le gouvernement ontarien.

Dans sa «réponse» au Texas, l’Ontario pourrait permettre aux ministères et aux agences gouvernementales de la province de réduire leurs achats auprès des entreprises américaines qui sont basées au Texas et dans les autres États ayant des politiques de Buy American.

«Les actions protectionnistes comme celles de ce projet de loi [au Texas] risquent d'entraver sévèrement notre partenariat commercial et de mettre en danger les emplois, les travailleurs et les entreprises ici et aux États-Unis», a souligné Kathleen Wynne dans une déclaration publiée le 25 mai.

Si l’Ontario allait de l’avant avec de telles mesures protectionnistes, ce serait une première au Canada, affirme une source de l’industrie près dossier.

Le Texas est un important partenaire commercial de l’Ontario.

En 2016, les échanges commerciaux entre les deux États ont totalité 12 milliards de dollars américains (16,1 G$CA). Les échanges sont importants dans les secteurs de la technologie, de l’automobile et de la construction.

À titre de comparaison, le commerce de marchandises entre le Texas et le Québec s’élevait 6,5 G$CA, selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Selon Kathleen Wynne, le projet de loi du Texas forcera les entreprises de l’État à acheter du fer et de l’acier de fournisseurs américains, ce qui pourrait réduire les échanges entre l’Ontario et le Texas.

À la une

Suivez la soirée électorale fédérale avec Les Affaires

Il y a 16 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

44e élection canadienne: résultats impossibles à prévoir

Mis à jour à 21:15 | La Presse Canadienne

Justin Trudeau saura dans quelques heures, ou quelques jours, s’il a perdu ou gagné son pari.

Minoritaire, majoritaire? Pas question de faire la «fine bouche», dit Rodriguez

Mis à jour il y a 46 minutes | La Presse Canadienne

Les résultats ne sont pas annoncés que, déjà, du côté du PLC, on minimise la possibilité d’un autre mandat minoritaire.