ALÉNA: les conséquences économiques de sa disparition

Publié le 27/11/2017 à 12:25

ALÉNA: les conséquences économiques de sa disparition

Publié le 27/11/2017 à 12:25

Par La Presse Canadienne

La disparition de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) retrancherait environ un demi-point de pourcentage à l'économie du Canada, conclut un nouveau rapport.

La fin de l'ALÉNA amputerait 0,55% au PIB canadien, chasserait entre 25000 et 50000 Canadiens du monde du travail et réduirait les importations de 2,8%, selon Dan Ciuriak, l'ancien responsable des modèles informatiques d'Affaires mondiales Canada.

Maintenant consultant privé, M. Ciuriak analyse depuis plusieurs semaines les chiffres pour le compte du groupe de recherche CD Howe.

Les dommages évoqués dans son rapport sont comparables à un ralentissement économique important, mais nettement inférieurs à la réduction de 2,5 pour cent du PIB qu'il envisageait lors d'une entrevue le mois dernier, au début de ses travaux.

M. Ciuriak explique que les dégâts seront presque entièrement annulés si l'accord de libre-échange conclu entre le Canada et les États-Unis en 1987 est rétabli.

Il a aussi déterminé que la survie du partenariat entre le Canada et le Mexique n'aurait qu'un impact mitigé sur les dommages causés par un retrait des États-Unis.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'économie mondiale qui ralentit, est-ce vraiment la faute à Trump?

26/07/2019 | François Normand

BALADO. Le nombre de barrières commerciales atteint maintenant un « sommet dramatique », prévient l'OMC.

L'avantage d'investir à la maison est sous-estimé

Édition du 20 Juillet 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'industrie financière vante sans cesse les mérites de la diversification internationale pour ...

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

24/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.