SPN: sécuriser les profits des clients avant tout

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

SPN: sécuriser les profits des clients avant tout

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Octobre 2014

Elle ne figure pas parmi les plus grandes firmes de génie, puisqu'elle ne compte que 15 employés, pourtant SPN Consultants se démarque par la croissance régulière qu'elle connaît depuis quelques années. Cette firme se spécialise dans l'optimisation de la performance en milieu industriel. Pas de ponts ni de routes ici, mais des équipements sur lesquels reposent les profits de l'industrie.


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir


La firme de L'Île-des-Soeurs a été créée en 1982, et a un chiffre d'affaires de près de 2 millions de dollars. Environ 20 % de ses activités touchent au génie-conseil, le reste relève de la surveillance d'opérations industrielles et de l'instrumentation.


L'offre de service doit être considérée dans sa globalité. Dans ses activités de surveillance, SPN fait de l'acquisition de données en temps réel à partir de la machinerie d'une usine, allant des machines à papiers aux fours rotatifs, en passant par les laminoirs de fils et feuilles d'acier. «Au total, 72 machines sont branchées à nos systèmes, explique le président Pierre Nader. Leur performance est analysée en continu.» Si les paramètres dépassent certains seuils (stabilité, oscillations, etc.), une équipe de spécialistes se charge alors de prévenir l'usine et de proposer des solutions.


Grâce à son offre de service en génie-conseil, la firme va plus loin en proposant l'évaluation de l'exposition au risque d'une entreprise. Une petite machine à papier qui tombe en panne occasionnera une perte de profit de 3 500 $, et ça peut aller jusqu'à 15 000 $ de l'heure. En évaluant le risque par rapport aux coûts d'investissement pour le mitiger, SPN et ses clients peuvent élaborer et réaliser des projets pour remédier à la situation. Depuis 2006-2007, SPN a connu une croissance annuelle d'environ 5 à 10 %.


Cliquez ici pour consulter le dossier Ingénieurs: Savoir rebondir

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

Comment les ingénieurs peuvent favoriser le développement durable

Édition du 09 Mars 2019 | Simon Lord

LE MOIS DU GÉNIE. « Aujourd'hui, tout le monde dit favoriser du développement durable. L'élastique est assez souple...

Des formations d'ingénieurs axées sur l'environnement

Édition du 09 Mars 2019 | Simon Lord

LE MOIS DU GÉNIE. Les enjeux liés à l'environnement sont toujours plus importants pour les ingénieurs. En...

À la une

Ce Chromebook hors de prix est prêt pour les jeux-à-volonté de Google Stadia

Il y a 17 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. Il n’y a pas qu’Apple et Microsoft pour vendre des portables au gros prix. Mais Asus a un as dans sa manche...

Roundup de Monsanto: une demande d'action collective québécoise

Il y a 9 minutes | La Presse Canadienne

La demande d'action collective accuse le fabricant d'avoir falsifié des données relatives aux dangers du glyphosate.

Royaume Uni: la première ministre Theresa May quittera son poste le 7 juin

Il y a 12 minutes | La Presse Canadienne

La sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne est prévue pour le 31 octobre.