La pilule miracle est composée de PPP


Édition du 30 Juin 2018

La fermeture des grands laboratoires établis dans le Grand Montréal, au cours des dix dernières années, a fortement ébranlé l'industrie pharmaceutique au Québec. Or, voilà que ces grandes entreprises refont surface sous la forme de nouveaux partenariats ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Inde: les pauvres avant les pharmas

Mis à jour le 01/04/2013

BLOGUE. Décision historique pour l'économie indienne mais aussi pour les patients des pays ...

Le coût prohibitif pour lancer un nouveau médicament

22/03/2012

BLOGUE. Depuis des années, voire des décennies, l’industrie pharmaceutique se targue de produire ...

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.