Geneviève Éthier: au service des marques

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

Geneviève Éthier: au service des marques

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Novembre 2018

«À 12 ans, je démarchais mes voisins pour leur vendre mes services de gardienne d’enfants», se souvient Geneviève Éthier.

À la fois agence de marketing et fournisseur d’objets, voici comment Geneviève Éthier décrit Sobezone, la compagnie de produits promotionnels qu’elle a reprise en main en 2015. 

Forte alors une dizaine d’années d’expérience dans le domaine promotionnel et en gestion du changement, elle a su réorienter cette petite entreprise vers un positionnement unique. 

Idéation d’objets 

Non seulement Sobezone propose des articles promotionnels à ses entreprises clientes, mais elle les accompagne également dans l’idéation et la conception de ces objets. 

« J’avais observé que le marché manquait d’un expert capable d’offrir un service destiné à définir le produit le plus adapté aux besoins promotionnels du client, et de le fabriquer ensuite », explique-t-elle. 

Changement de cap 

Un changement de cap réussi puisque Sobezone a connu une croissance de 400 % dès la première année. 

Depuis, la hausse se chiffre à 200 % en moyenne par an. Et Sobezone est présente à Toronto depuis l’année dernière.

Cet essor donne des ailes à Geneviève Éthier, qui projette d’ouvrir un bureau à Vancouver et d’explorer le marché américain dans les prochaines années. 

Élargir la gamme 

Toujours à l’affût des nouvelles opportunités, Geneviève Éthier a récemment eu l’idée d’élargir sa gamme de services à l’assemblage et à l’emballage des objets promotionnels. 

« Nous avons remarqué que nos clients n’avaient pas forcément le temps de s’en occuper », précise-t-elle. 

Ce caractère fonceur a toujours habité Geneviève Éthier, qui s’est découvert un tempérament d’entrepreneure dès l’adolescence.

« À 12 ans, je démarchais mes voisins pour leur vendre mes services de gardienne d’enfants, se souvient-elle. Et au Cégep, j’avais monté une petite entreprise de cours d’informatique pour les séniors. »

CLIQUEZ ICI POUR CONSULTER LE DOSSIER «FEMMES D'AFFAIRES DU QUÉBEC 2018»

 

À suivre dans cette section


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

Sur le même sujet

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

18/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.

L'industrie pétrolière pourrait créer une crise financière, selon un rapport gouvernemental

14/02/2020 | François Normand

Un rapport-choc d'une agence gouvernementale finlandaise fait jaser de plus en plus dans le secteur de l'énergie.

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.