Récession : les femmes ont géré plus serré

Publié le 15/10/2011 à 00:00, mis à jour le 09/05/2012 à 16:18

Récession : les femmes ont géré plus serré

Publié le 15/10/2011 à 00:00, mis à jour le 09/05/2012 à 16:18

Par Dominique Froment

Comment les PME ont-elles traversé la dernière récession ? C'est à cette question qu'a tenté de répondre la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) en sondant 6 141 de ses membres en octobre et en novembre 2010. Les résultats, publiés en septembre, intéresseront certainement les dirigeants - et dirigeantes - de PME. En voici les points saillants.

Les femmes ont fait plus de sacrifices

Les femmes propriétaires de PME ont fait plus de sacrifices que les hommes : en effet, 71 % d'entre elles ont augmenté leurs heures de travail, par rapport à 59 % des hommes. Les femmes ont également été plus nombreuses (52 %) que les hommes (41 %) à réduire leur salaire et plus nombreuses (47 %) que les hommes (38 %) à s'endetter davantage.

Réduction du salaire du dirigeant

Les quatre mesures les plus populaires pour traverser la crise ont été :

le prolongement des heures de travail : 62 % des dirigeant ;

la réduction du salaire : 43 % ;

l'endettement supplémentaire : 40 % ;

l'annulation de congés : 37 %.

Au Québec, on prend ça cool !

Seulement 44 % des dirigeants de PME du Québec ont prolongé leurs heures de travail pendant la récession, comparativement à 62 % dans l'ensemble du Canada. De plus, seulement 29 % des Québécois ont réduit leur salaire (43 % au Canada) et 25 % ont annulé leurs congés (37 % au Canada).

Gel des salaires

Environ une PME sur quatre a gelé les salaires de ses employés pendant la récession, au Québec (27 %) comme au Canada (26 %).

Les PME québécoises se replient sur elles-mêmes

C'est au Québec qu'on retrouve la plus forte proportion de dirigeants de PME qui ont réagi à la crise en recrutant de nouveaux clients sur le marché local, soit 59 %. Dans l'ensemble du Canada, cette proportion est de 50 %.

Les changements les plus populaires

Les mesures les plus populaires du Canada durant la récession ont été :

le prolongement des heures de travail : 62 % ;

le recrutement de clients sur le marché local : 50 % ;

le lancement de produits et services : 46 % ;

la réduction du salaire du dirigeant : 43 % ;

la réduction de l'effectif : 42 %.

Les principales mesures en réaction à la crise

nouveaux produits ou services : 46 % ;

intensification de la publicité et de la promotion : 35 % ;

baisse des prix : 35 % ;

renforcement de la présence en ligne : 32 %.

Le maintien ou l'augmentation de la performance de l'entreprise

Ce qui a le plus contribué à maintenir ou à renforcer la performance de l'entreprise :

le gel des primes de l'assurance-emploi : 68% ;

la baisse du taux d'imposition fédéral des petites entreprises : 64 % ;

l'allègement de la réglementation : 63 %.


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Québec donne le feu vert à un soutien financier au Cirque

Mis à jour à 14:55 | La Presse Canadienne

Ce soutien financier pourrait atteindre jusqu’à 200 millions $ US.

La production des fabricants canadiens diminue, faute de demande

Il y a 47 minutes | La Presse Canadienne

Au Québec, 59 % des répondants ont dit que la production a chuté sous le niveau normal.

Je miserai toujours sur le papier de toilette!

BLOGUE INVITÉ. Nos besoins primaires de base sont tout ce dont nous avons besoin en temps de crise!