DPB: retour du service d'évaluation des promesses électorales

Publié le 16/08/2021 à 11:30

DPB: retour du service d'évaluation des promesses électorales

Publié le 16/08/2021 à 11:30

Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget, Yves Giroux (Photo: La Presse Canadienne)

Combien coûtent toutes ces promesses faites par les partis politiques fédéraux en campagne électorale ? Pour offrir certaines réponses, le directeur parlementaire du budget (DPB) lance cette fois−ci encore son service d’évaluation du coût des propositions en vue du scrutin de septembre.

Il s’agit d’estimations de coût non partisanes «pour aider les citoyens à voter de manière éclairée», dit le DPB, qui est «l’analyste financier indépendant du Parlement».

Il avait offert ce service pour la première fois lors des élections fédérales de 2019.

Le DPB avait alors réussi à évaluer le coût de plus de 200 propositions, à la demande des partis politiques, et en avait publié une centaine avec leur consentement.

Toutefois, ce sont uniquement les partis politiques fédéraux qui peuvent se prévaloir de ce service et non pas les citoyens qui se questionnent sur le coût d’une mesure.

«Aux dernières élections, on a constaté une réelle volonté des partis politiques d’utiliser notre service d’évaluation du coût des mesures proposées. Une évaluation indépendante et non partisane du coût des propositions faites en campagne électorale favorise une plus grande transparence et contribue à renforcer la confiance dans le processus politique», a déclaré par communiqué le DPB, Yves Giroux.

Les électeurs canadiens auront également accès aux estimations de coût publiées sur le site web du Bureau du DPB.

Le DPB a pour mandat de présenter au Parlement une analyse indépendante et non partisane sur le budget, les budgets des dépenses et d’autres documents, ainsi que sur les questions d’importance particulière quant à l’état des finances ou à l’économie du pays.

Sur le même sujet

Mouvement Desjardins: situations budgétaires meilleures que prévu au Canada

Une analyse du Mouvement Desjardins indique que les revenus ont été beaucoup plus élevés que prévu.

Alimentation Couche-Tard: dans une classe à part

06/05/2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Peu de grands investisseurs québécois ne possèdent pas d’actions d'Alimentation Couche-Tard.

À la une

Voilà le Web3, la nouvelle dimension prometteuse pour l’entrepreneuriat

Mis à jour à 14:55 | François Remy

LES CLÉS DE LA CRYPTO. L’avènement de ce nouveau web, est rendu possible grâce à l’émergence du bitcoin

Virage numérique: le bon moment pour les minières

BLOGUE INVITÉ. Comme les minières ont eu «d'excellents résultats» en 2020 et 2021, le moment est idéal pour investir.

La forte hausse des salaires va perdurer!

EXPERT INVITÉ. Les salaires ont bondi de 5,7% au cours des 12 derniers mois au Québec.