Dix exemples d'emballages écologiques

Publié le 30/03/2015 à 12:02

Dix exemples d'emballages écologiques

Publié le 30/03/2015 à 12:02

slide-image

1. Paquet de quatre yogourts individuels Oikos et Activia Grec (Danone)

En renforçant le pont de plastique entre les portions individuelles, Danone s’est débarrassée de l’enveloppe cartonnée entourant ses paquets de quatre yogourts Oikos et Activia Grec. Selon les estimations de l’entreprise, cette diminution de 24 % du poids de l’emballage réduira son utilisation de carton de près de 1 000 tonnes et ses émissions de CO2 de près de 375 tonnes.

1. Paquet de quatre yogourts individuels Oikos et Activia Grec (Danone)
slide-image

2. Bouteille d’eau de 600 ml (Naya)

La bouteille d’eau Naya de format 600 ml fait partie de la première gamme de bouteilles d’eau au monde faites de plastique recyclé à 100 %, le téréphtalate de polyéthylène recyclé (rPET). Ce contenant nécessite la même quantité de matière que son petit frère de 500 ml, soit 12,2 g de plastique, mais contient 20 % d’eau de plus que celui-ci.

2. Bouteille d’eau de 600 ml (Naya)
slide-image

3. Panier à fruits en carton ondulé avec poignée intégrée (Norampac)

Norampac a remplacé l’anse de plastique à brocher sur son panier à fruits en carton ondulé par une poignée intégrée. Le nouveau contenant 100 % recyclable est composé de 84 à 100 % de fibres recyclées. Il permet une augmentation d’environ 40 % du nombre de paniers par camion pour les clients qui faisaient brocher le précédent modèle à l’usine.

3. Panier à fruits en carton ondulé avec poignée intégrée (Norampac)
slide-image

4. Brique de bouillon à fondue Canton (Lassonde)

Lassonde a délaissé la boîte de conserve en faveur du Combibloc, un emballage 100 % recyclable d’une contenance 11 % plus élevée. La brique faite de carton certifié FSC Mixte recouvert de film plastique est acheminée à plat à l’usine, augmentant d’environ 20 fois le nombre de contenants par camion. Une fois remplie, sa forme permet de réaliser des gains d'espace de 33 %.

4. Brique de bouillon à fondue Canton (Lassonde)
slide-image

5. Boîte de 30 pastilles à lave-vaisselle Bio-Vert (Prolav)

Les Savons Prolav font maintenant emballer leurs pastilles à lave-vaisselle Bio-Vert dans des boîtes en carton recyclé à 87 % au Danemark, où elles sont fabriquées, pour éviter d’utiliser les suremballages de plastique nécessaire au transport «en vrac» jusqu’au Québec. L’emballage individuel des pastilles est aussi passé du plastique jetable au sachet hydrosoluble fait d’alcool polyvinylique (PVA) non toxique.

5. Boîte de 30 pastilles à lave-vaisselle Bio-Vert (Prolav)
slide-image

6. Emballage à accessoires Call It SPRING (Groupe Aldo)

Le Groupe Aldo a choisi de privilégier les matières renouvelables dans tous les nouveaux emballages de sa Boutique SPRING. Ceux destinés aux accessoires – lunettes, foulards et autres élastiques – sont ainsi passés du polystyrène au carton. En plus d’augmenter la recyclabilité de 100 %, ce changement a permis une diminution du ratio de la masse emballage/produit allant jusqu’à 70 %.

6. Emballage à accessoires Call It SPRING (Groupe Aldo)
slide-image

7. Bouteilles de bouillons concentrés Sélection (Metro)

Metro a demandé à son fournisseur d'éliminer le PVC rigide des bouteilles de sa gamme de bouillons concentrés de marque Sélection et de le remplacer par un plastique 100 % recyclable, le polytéréphtalate d'éthylène (PET). Ce changement a aussi permis de diminuer la quantité de matériaux utilisés de 8 % et le ratio de la masse emballage/produit de 7 %.

7. Bouteilles de bouillons concentrés Sélection (Metro)
slide-image

8. Barquettes en mousse de polystyrène recyclée EVOK (Cascades)

Les 25 % de matière recyclée que contiennent les barquettes alimentaires en mousse de polystyrène EVOK ont permis une réduction de 20 % des émissions de GES de l’usine de Cascades à Kingsey Falls. La coopérative Exceldor est parmi les premières à avoir adopté cette primeur nord-américaine destinée à l'emballage des viandes, volailles, poissons, légumes et fruits frais.

8. Barquettes en mousse de polystyrène recyclée EVOK (Cascades)
slide-image

9. Bouteilles de vin allégées (SAQ)

La SAQ vend environ 250 «vins courants» dans des bouteilles allégées. La société d’État incite les vignerons à commercialiser leurs produits dans des récipients de verre de 750 ml pesant moins de 420 g. En limitant les GES liés à la production et au transport, ces bouteilles ont un impact environnemental de 20 à 30 % moins grand que celles de masse moyenne.

9. Bouteilles de vin allégées (SAQ)
slide-image

10. Poche de 2 kg de yogourt IÖGO (Aliments Ultima)

Même s’il n’est pas recyclable au Québec pour l’instant, l’emballage de yogourt IÖGO offert dans une poche autoportante multicouche faite de plastique laminé et d’aluminium PAT a un potentiel environnemental intéressant. Le faible poids de son emballage par rapport à sa contenance et sa flexibilité en facilite autant l’entreposage que le transport.

10. Poche de 2 kg de yogourt IÖGO (Aliments Ultima)

Réduction du suremballage, utilisation de nouveaux matériaux, diminution du poids des contenants : les fabricants revisitent la manière de présenter leurs produits pour économiser mais aussi pour répondre aux préoccupations des consommateurs pour l’environnement. Voici dix exemples d’emballages de produits québécois qui ont été revus et corrigés pour devenir plus verts.

DANS LE MÊME DOSSIER

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?