Les marchés: l'immobilier stimule Wall Street

Publié le 22/12/2009 à 16:20

Les marchés: l'immobilier stimule Wall Street

Publié le 22/12/2009 à 16:20

Par Denis Lalonde

Les ventes de maisons existantes ont surpris les analystes. Photo: Bloomberg

Les marchés boursiers américains ont connu une journée positive grâce à la publication des statistiques sur les ventes de maisons existantes au pays pour le mois de novembre.

Entre octobre et novembre, le nombre de transactions a progressé de 7,4% à 6,54 millions d’unités en données annualisées d’après des données de la National Association of Realtors.

Les analystes s’attendaient en moyenne à des ventes de 6,25 millions d’unités, selon Bloomberg. L’agence ajoute c’est la meilleure performance mensuelle américaine depuis février 2007.

Le prix médian des ventes est en repli de 4,3% par rapport au mois correspondant il y a un an. Il s’agit du plus petit déclin depuis novembre 2007.

«Les marchés ont grimpé grâce aux données immobilières américaines, mais sur de faibles volumes. Les gains ne sont donc pas très significatifs», soutient Stephen Gauthier, stratège et gestionnaire de portefeuille principal chez Demers Valeurs mobilières.

Ce dernier souligne également la forte montée des taux obligataires: «cela signifie que le marché obligataire, prévoit une hausse des taux d’intérêt à moyen terme, ce qui n’est pas envisagé du côté des actions», dit-il.

Stephen Gauthier estime que les taux des obligations canadiennes ayant une échéance de 10 ans ont progressé de 10 points de base durant la journée, ce qui est énorme: «Il ne faudrait pas s’étonner de voir les taux hypothécaires augmenter dans un avenir rapproché», croit-il.

Du côté américain, les marchés ont grimpé grâce aux données sur les ventes de maisons existantes pour le mois de novembre.

Croissance du PIB revue à la baisse

Le Département américain du commerce a révisé à la baisse la croissance du produit intérieur brut (PIB) à 2,2% en rendement annuel au 3e trimestre. Le chiffré dévoilé le mois dernier faisait état d’une croissance de 2,8%.

À New York, le Dow Jones a grimpé de 51 points (0,49%) à 10 464, le S&P/500 a gagné 4 points (0,36%) à 1 118 et le Nasdaq a progressé de 15 points (0,67%) à 2 253.

À Toronto, le S&P/TSX s’est apprécié de 73 points (0,63%) à 11 628.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...