Le Bureau de la concurrence aura accès aux plaintes de clients contre Bell

Publié le 12/04/2019 à 06:54

Le Bureau de la concurrence aura accès aux plaintes de clients contre Bell

Publié le 12/04/2019 à 06:54

Par La Presse Canadienne

L'organe de surveillance de la concurrence au Canada a affirmé qu'une ordonnance d'un tribunal rendue jeudi lui permettrait de consulter les plaintes de clients déposées contre Bell Canada.

La Cour fédérale du Canada a accédé à la demande du Bureau de la concurrence concernant des documents de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST).

Le Bureau de la concurrence a déclaré que son enquête sur les pratiques de marketing de Bell Canada était en cours et qu'il n'y avait aucune allégation d'acte répréhensible à l'heure actuelle.

Le Bureau dit examiner des «indications potentiellement fausses ou trompeuses» qui auraient été données dans le cadre de la promotion des services résidentiels de Bell.

Un communiqué de la CPRST indique qu'elle est au courant de l'enquête du Bureau de la concurrence sur Bell Canada et son affilié, Bell Aliant, et qu'elle coopérera comme l'exige l'ordonnance du tribunal.

Le Bureau de la concurrence affirme que l'ordonnance de la Cour fédérale exige que la CPRST produise des copies des plaintes des clients relatives aux services de résidence de Bell.

Bell Canada n'a pas répondu aux demandes de commentaires sur ce dossier.

Plus tôt ce mois-ci, un rapport semestriel de la CPRST au sujet des services de téléphonie, d'internet et de télévision au Canada montrait que les deux plus gros maux de tête des consommateurs restaient les erreurs de facturation et les clauses contractuelles trompeuses ou non divulguées.

La CPRST est une organisation financée par l'industrie et dont le mandat est obtenu du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Il faudra du temps à Bell pour redresser les finances des stations V

L’entreprise ne prévoit pas non plus qu’elles «deviendront rentables à court terme».

À surveiller: BCE, Boralex et Brookfield

Que faire avec les titres de BCE, Boralex et Brookfield? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.

Moins de millions pour le patron d'Air Canada à cause de la COVID-19

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

Il était en voie d’avoir droit à une rémunération globale d’environ 12,9 millions $ l’an dernier.

Les centres d'achats rouvriront le 1er juin à l'extérieur de Montréal

Mis à jour il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

M. Legault a voulu rassurer les secteurs qui n'ont pas eu de consignes pour leur rappeler qu'ils ne sont pas oubliés.