La pandémie de COVID-19 a des effets sur le réseau canadien de Lowe's

Publié le 20/05/2020 à 11:56

La pandémie de COVID-19 a des effets sur le réseau canadien de Lowe's

Publié le 20/05/2020 à 11:56

Par La Presse Canadienne

Les enseignes Rona et Réno-Dépôt, ont continué à sous-performer par rapport à celles du réseau américain. (Photo: Ryan Remiorz/ La Presse canadienne)

Les activités canadiennes de Lowe’s, qui regroupent notamment les enseignes Rona et Réno-Dépôt, ont continué à sous-performer par rapport à celles du réseau américain pendant le premier trimestre, alors que les effets de la pandémie de COVID-19 se faisaient ressentir.

À l’occasion d’une conférence téléphonique, mercredi, le président et chef de la direction du géant américain de la rénovation, Marvin Ellison, a expliqué qu’au Canada, les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an — un indicateur clé dans le secteur du commerce de détail — avaient été négatives au cours de la période de trois mois terminée le 1er mai. L’ampleur du recul n’a pas été chiffrée.

Parallèlement, aux États-Unis, où la demande a été forte pour des produits nettoyants, des électroménagers comme des réfrigérateurs et des congélateurs ainsi que des matériaux de rénovation, les ventes comparables ont bondi de 12,3 %.

M. Ellison a attribué la performance du réseau canadien aux fermetures de magasins ainsi qu’à une série de mesures prises par les autorités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, ce qui a eu pour effet, par exemple, de limiter les heures d’ouvertures des établissements.

Après avoir comptabilisé 230 millions $ US en charges de restructurations au cours de l’exercice 2019 dans le cadre de ses efforts visant à redresser Lowe’s Canada, la société établie en Caroline du Nord a inscrit au plus récent trimestre une somme avant impôts de 9 millions $ US liée notamment à des indemnités de départ.

La division canadienne de Lowe’s n’avait pas fourni plus de détails à cet effet, mercredi avant-midi.

Dans l’ensemble, le détaillant américain a affiché un bénéfice net de 1,34 milliard $ US, ou 1,76 $ US par action, en hausse de 27,6 % par rapport au premier trimestre l’an dernier. Ses ventes ont grimpé de 11,3 %, à 19,7 milliards $ US.

Lowe’s a acquis Rona en 2016 pour 3,2 milliards $ CAN. Puisque les fruits de cette transaction se font toujours attendre, l’entreprise américaine avait décidé, l’an dernier, d’inscrire une charge de dépréciation d’environ 1,2 milliard $ CAN à l’endroit de sa division canadienne.

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des copropriétés de plus en plus petites

La taille médiane des nouvelles copropriétés a diminué de plus de 25% en environ 15 ans.

L'ARC reporte la date limite pour les déclarations de sociétés

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Les déclarations de revenus des sociétés T2 autrement exigibles en juin, juillet ou août, sont reportées en septembre.

Start-ups: quel a été l’impact de la COVID-19?

10:57 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Des start-ups ont vu leur modèle d’affaires devenir obsolète en quelques jours à cause de la pandémie.