La pandémie de COVID-19 a des effets sur le réseau canadien de Lowe's

Publié le 20/05/2020 à 11:56

La pandémie de COVID-19 a des effets sur le réseau canadien de Lowe's

Publié le 20/05/2020 à 11:56

Par La Presse Canadienne

Les enseignes Rona et Réno-Dépôt, ont continué à sous-performer par rapport à celles du réseau américain. (Photo: Ryan Remiorz/ La Presse canadienne)

Les activités canadiennes de Lowe’s, qui regroupent notamment les enseignes Rona et Réno-Dépôt, ont continué à sous-performer par rapport à celles du réseau américain pendant le premier trimestre, alors que les effets de la pandémie de COVID-19 se faisaient ressentir.

À l’occasion d’une conférence téléphonique, mercredi, le président et chef de la direction du géant américain de la rénovation, Marvin Ellison, a expliqué qu’au Canada, les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an — un indicateur clé dans le secteur du commerce de détail — avaient été négatives au cours de la période de trois mois terminée le 1er mai. L’ampleur du recul n’a pas été chiffrée.

Parallèlement, aux États-Unis, où la demande a été forte pour des produits nettoyants, des électroménagers comme des réfrigérateurs et des congélateurs ainsi que des matériaux de rénovation, les ventes comparables ont bondi de 12,3 %.

M. Ellison a attribué la performance du réseau canadien aux fermetures de magasins ainsi qu’à une série de mesures prises par les autorités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, ce qui a eu pour effet, par exemple, de limiter les heures d’ouvertures des établissements.

Après avoir comptabilisé 230 millions $ US en charges de restructurations au cours de l’exercice 2019 dans le cadre de ses efforts visant à redresser Lowe’s Canada, la société établie en Caroline du Nord a inscrit au plus récent trimestre une somme avant impôts de 9 millions $ US liée notamment à des indemnités de départ.

La division canadienne de Lowe’s n’avait pas fourni plus de détails à cet effet, mercredi avant-midi.

Dans l’ensemble, le détaillant américain a affiché un bénéfice net de 1,34 milliard $ US, ou 1,76 $ US par action, en hausse de 27,6 % par rapport au premier trimestre l’an dernier. Ses ventes ont grimpé de 11,3 %, à 19,7 milliards $ US.

Lowe’s a acquis Rona en 2016 pour 3,2 milliards $ CAN. Puisque les fruits de cette transaction se font toujours attendre, l’entreprise américaine avait décidé, l’an dernier, d’inscrire une charge de dépréciation d’environ 1,2 milliard $ CAN à l’endroit de sa division canadienne.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour à 16:42 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.

Titres en action: Samsung Electronics, TC Énergie

Mis à jour à 10:59 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le taux de chômage canadien devrait plafonner à 11% au 2e trimestre

Selon l'OCDE, il devrait dépasser le taux atteint pendant la crise financière.