GE clôt son dossier des subprimes, son titre s'enflamme

Publié le 31/01/2019 à 16:52

GE clôt son dossier des subprimes, son titre s'enflamme

Publié le 31/01/2019 à 16:52

Par AFP

(Photo:123rf)

General Electric (GE) s’est envolé à Wall Street jeudi, après qu’il a annoncé avoir trouvé un accord à l’amiable à 1,5 milliard de dollars avec les autorités américaines pour solder un litige lié aux crédits immobiliers « subprimes ».

L’action a terminé la séance à 10,14 dollars, en hausse de 11,43 %. 

Cette flambée du titre intervient après une année 2018 noire: il avait en effet dégringolé de 57 % et avait été éjecté de l’indice vedette Dow Jones. La capitalisation boursière du groupe a fondu, passant de 151,8 milliards au 31 décembre 2017 à quelque 66 milliards un an plus tard.

L’ancien conglomérat industriel a trouvé un accord de principe avec le ministère américain de la Justice (DoJ) pour solder une enquête contre la société de prêts hypothécaires WMC, selon un communiqué publié jeudi.

Cet accord comprend le versement d’une amende de 1,5 milliard de dollars, a précisé le groupe dans un communiqué, un montant bien anticipé par GE, qui avait déjà inscrit une charge équivalente dans ses comptes du premier trimestre 2018 en vue d’un compromis.

WMC avait été racheté en 2004 par GE Capital Corp, le bras financier de GE, et avait été revendu trois ans plus tard après de premiers signaux préalables à la crise des « subprimes ».

Les investisseurs semblent soulagés de voir que GE va se concentrer désormais sur sa relance, alors que sa division énergie (Alstom) continue d’aligner les déconvenues.

« Stabiliser la branche énergie va prendre du temps, mais nous faisons des progrès », a assuré jeudi Larry Culp, nommé PDG en urgence en octobre dernier.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Titres en action: MTY, Air Canada, WSP Global...

06:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Cronos Group, Banque Royale, HSBC, PepsiCo...

24/02/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: à Wall Street, le Dow Jones plonge de 3%

Mis à jour à 17:26 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les acteurs du marché s’alarment devant la propagation à grande échelle de l’épidémie.

Titres en action: MTY, Air Canada, WSP Global...

06:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Mines: le Québec de moins en moins attractif

Ottawa et Québec «ne sont pas parvenus à proposer un climat attractif pour les investisseurs», déplore l'AMQ.