É-U: l’indice ISM non manufacturier dépasse les prévisions

Publié le 05/10/2009 à 13:12

É-U: l’indice ISM non manufacturier dépasse les prévisions

Publié le 05/10/2009 à 13:12

Par Denis Lalonde

L'industrie des services prend du mieux aux États-Unis. Photo: Bloomberg

L’indice ISM non manufacturier, qui brosse un portrait de l’industrie des services aux États-Unis, a surpris les économistes en septembre.


L’indice s’est chiffré à 50,9 en septembre, lui qui était de 48,4 en août. Un indice supérieur à 50 montre une expansion du secteur des services.


C’est la meilleure performance de l’indice ISM non manufacturier depuis mai 2008.


Les analystes prévoyaient que l’indice allait atteindre 50 en septembre, soit le point d’équilibre, selon Marketwatch.


«Presque tous les sous-indices sont en hausse, dont la production actuelle, les nouvelles commandes, les commandes en attente et le niveau des stocks. Seuls les sous-indices liés aux exportations, aux prix payés et à l'opinion envers les stocks sont en baisse. L'augmentation de l'ISM non manufacturier représente un soulagement après la série de statistiques décevantes qui ont été publiées la semaine dernière. Malgré la légère baisse de l'indice manufacturier en septembre, la combinaison des indices ISM est maintenant compatible avec une croissance du PIB réel dès le troisième trimestre», a déclaré Desjardins Études économiques après avoir consulté les chiffres.


 L’industrie des services remonte tranquillement depuis qu’il a touché son plus récent creux à 37,4 en novembre dernier. La performance du mois de septembre met fin à une séquence de 11 mois consécutifs de contraction de l’indice ISM non manufacturier.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

L'IA militarisée se glisse en douce dans C2 Montréal!

CHRONIQUE. J'y ai aperçu la face cachée de l'intelligence artificielle, et ça m'a donné froid dans le dos...

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

22/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

À la une

Foodarom, ou les parfumeurs de l'industrie agroalimentaire

14:05 | Matthieu Charest

PME DE LA SEMAINE. La PME de Longueuil parfume nos aliments, de l’Allemagne à l’Italie en passant par les États-Unis.

L'IA militarisée se glisse en douce dans C2 Montréal!

CHRONIQUE. J'y ai aperçu la face cachée de l'intelligence artificielle, et ça m'a donné froid dans le dos...

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

22/05/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...