Coca-Cola: bénéfice net et ventes meilleurs que prévu

Publié le 16/04/2013 à 09:14

Coca-Cola: bénéfice net et ventes meilleurs que prévu

Publié le 16/04/2013 à 09:14

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

Le géant américain des boissons sans alcool Coca-Cola a annoncé mardi un bénéfice net en baisse de 15%, à 1,75 milliard de dollars, au premier trimestre, mais meilleur que prévu, et des ventes solides.

Ce résultat se traduit par un bénéfice ajusté par action de 46 cents, là où les analystes attendaient 45 cents, en dépit de charges exceptionnelles et d'un effet de change défavorable, a expliqué Coca-Cola dans un communiqué.

Son chiffre d'affaires a reculé de 1% à 11,03 milliards de dollars, mais il est légèrement supérieur aux prévisions des analystes (11,02 milliards), soutenu par ses ventes en Europe et dans les pays émergents.

Le groupe a été très affecté par la dévaluation en février du bolivar vénézuélien, dont l'impact est d'environ 4% sur ses résultats trimestriels. Il prévient d'ailleurs que ses performances au deuxième trimestre et annuelles seront également touchées, de respectivement 3% et de 2%.

Mais il compte sur l'amélioration du titre en Bourse pour compenser ces éléments exceptionnels négatifs, a-t-il néanmoins souligné.

Coca-Cola a racheté ses propres actions pour 1,1 milliard de dollars au cours des trois premiers mois de l'année. Il envisage de porter ce programme à entre 3,0 et 3,5 milliards sur l'ensemble de l'année.

L'action bondissait de 3,02% à 41,30 dollars vers 12H10 GMT lors des échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance officielle à Wall Street.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...