Comment réagir au rebond furtif des métaux de base ?


Édition du 09 Septembre 2017

Comment réagir au rebond furtif des métaux de base ?


Édition du 09 Septembre 2017

Par D.B.

Contre toute attente, l'indice CRB des métaux de base a grimpé de 11,9 % depuis le début de l'année. C'est tout un écart par rapport au déclin de 0,5 % de l'indice S&P/TSX. La croissance mondiale synchronisée et le déclin inattendu du dollar américain soulèvent les cours des métaux. Le cuivre et le zinc ont bondi de 20 % chacun parce que la demande augmente au moment où la production progresse à son rythme le plus lent depuis 2006, explique Martin Roberge, de Canaccord Genuity. À court terme, le cuivre est trop populaire auprès des spéculateurs, mais son élan devrait durer jusqu'à ce que l'indicateur avancé du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) dépasse la barre de 103 par rapport au niveau actuel de 100 points. Si les stratèges sont nombreux à prévoir un rattrapage des ressources et du S&P/TSX d'ici la fin de l'année, M. Roberge préfère le rapport risque-rendement des Bourses EAEO (Europe, Australie, Extrême-Orient) et des marchés émergents pour miser sur l'accélération mondiale. Les entrailles techniques du S&P/TSX ne lui inspirent pas confiance. Chez Banque Scotia, Vincent Delisle suggère aux investisseurs réticents à investir dans le secteur volatil des métaux de miser sur les titres industriels pour profiter indirectement de la reprise minière.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street, rassurée sur la consommation, a fait grimper le Dow Jones au détriment du Nasdaq

Mis à jour le 16/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Industries Lassonde, Home Capital et Guardian Capital

Mis à jour le 16/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Industries Lassonde, Home Capital et Guardian Capital? Voici des recommandations d'analystes