Lightspeed vaudra 1,4 milliard à son entrée en Bourse

Publié le 07/03/2019 à 15:10

Lightspeed vaudra 1,4 milliard à son entrée en Bourse

Publié le 07/03/2019 à 15:10

Par Dominique Beauchamp

Le PDG de Lightspeed, Dax Dasilva. (Photo: courtoisie)

La demande pour ses actions est telle que le concepteur de logiciels aux points de vente pour PME Lightspeed (LSPD) récoltera plus que prévu à son entrée en Bourse.


La société de Montréal émettra en effet 240 millions de dollars d’actions à 16$ chacune, au-delà des fourchettes de 200 à 230M$ et de 13 à 15$ initialement prévues, selon l’agence Bloomberg.


Les dirigeants de Lightspeed ont rencontré une une centaine d'investisseurs dans quatre villes canadiennes et quatre villes américaines, en plus de téléconférences avec des investisseurs en Europe.


Pour ses premiers pas en Bourse demain, l’entreprise aura une valeur totale de 1,4 milliard de dollars.


L’entreprise contrôlée par son fondateur et PDG Dax Dasilva (avec 49% des droits de vote) atteint ainsi deux objectifs.


Lightspeed obtient le statut de licorne, si prisé des milieux de la technologie et des start-up.


La société déficitaire entre aussi en Bourse à un multiple de 17,3 fois les revenus annualisés de 20 M$US du plus récent trimestre, une évaluation qui a meilleure allure que celle de 19,3 fois encore plus extrême de son plus proche comparable Shopify (SHOP, 251,28$).


À titre comparatif, les fournisseurs canadiens de logiciels Descartes (DSG, 45,90$) et Kinaxis (KXS, 76$) se négocient à des multiples respectifs de 8 et 10 fois leurs revenus tandis que l'Américaine Square (SQ, 74,31$US) s'échange à un multiple de presque 13 fois les siens.


Lightspeed a bénéficié de l’appui de la Caisse de dépôt et placement du Québec qui y a injecté 300M$ et qui contrôle 22,5% des droits de vote.


Il faudra attendre le 8 mars pour connaître quel sort réserveront les investisseurs à cette nouvelle recrue en technologie, au moment où l’humeur en Bourse est plus tiède.


 


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

À surveiller: Bombardier, Savaria et CGI

09:01 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Bombardier, Savaria et CGI? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bombardier abaisse ses prévision, le titre chute de 15%

Mis à jour le 25/04/2019 | La Presse Canadienne

Le manque à gagner est principalement du côté de la division de matériel roulant.

10 choses à savoir vendredi

Tesla s'effondre dans le solaire. le marc de café pour remplacer l'huile de palme. C'est payant, d'abattre les drones!