À surveiller: Stella-Jones, Dollarama et CAE

Publié le 01/12/2023 à 08:53

À surveiller: Stella-Jones, Dollarama et CAE

Publié le 01/12/2023 à 08:53

Par Charles Poulin

CAE (CAE, 26,45$): tirer avantage de la faiblesse du titre

Le titre de CAE a été mis à mal ces derniers mois. Cette baisse fait toutefois de l’entreprise une cible de choix pour les investisseurs, avance la Banque Scotia.

L’action de l’entreprise québécoise a chuté de 21% depuis la mi-septembre, souligne l’analyste Konark Gupta, ce qui en fait le titre le plus attirant du secteur en tenant compte de l’ajustement du risque.

Pourquoi cette dévaluation? Il semble que le marché ait initialement eu des inquiétudes avec la valorisation (relativement au manque de comparables directs), puis à cause d’un délai de deux à quatre trimestres dans le rattrapage de la marge dans le secteur de la défense, à quoi s’est récemment ajoutée une préoccupation relative à la demande dans le secteur civil, avec la mise en lumière des problèmes de Pratt & Whitney avec son moteur GTF.

L’analyste recommande de tirer avantage de la faiblesse actuelle du titre, qui semble laisser croire que le marché n’assigne aucune valeur au secteur de la défense et sous-évalue le secteur civil. Il affirme que la valorisation actuelle ne fait aucun sens : le titre s’échange à 11 fois le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) annualisé alors qu’il s’échangeait principalement quelque part entre 10 et 13 fois avant la pandémie. Qui plus est, les plus proches comparables, Boeing et Lockheed Martin, s’échangent respectivement à 23 et 13 fois le consensus pour 2024.

Il voit de plus des catalyseurs potentiels à court terme, notamment le désinvestissement dans le secteur soins de la santé, la reprise des retours aux actionnaires (dividende ou rachat d’actions) et plus de précisions sur les délais du côté des contrats de la défense.

La Banque Scotia maintient sa prévision de surperformance du titre de CAE face à son secteur d’activités ainsi que son cours cible de 36,50$

Sur le même sujet

Nestlé sous pression de ses actionnaires au sujet des aliments sains

15:23 | AFP

Nestlé s’était fixé pour objectif de faire croître la part des aliments les plus nutritifs dans son chiffre d’affaires.

À surveiller: Bombardier, Cascades et Apple

12/04/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres Bombardier, Cascades et Apple? Voici des recommandations d’analystes.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour à 18:12 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour à 18:32 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.