À surveiller: Québecor, Banque BMO et PayPal

Publié le 17/02/2021 à 09:33, mis à jour le 17/02/2021 à 12:04

À surveiller: Québecor, Banque BMO et PayPal

Publié le 17/02/2021 à 09:33, mis à jour le 17/02/2021 à 12:04

Par Dominique Beauchamp

PayPal (PYPL, 285,05$ US): la demande pandémique accélère les plans d’expansion

Dans le créneau de plus en plus concurrentiel du paiement mobile, PayPal redouble d’efforts pour soutenir la cadence.

À la journée des investisseurs, la société a quantifié ses ambitions: doubler à 750 millions le nombre des comptes actifs, accroître les revenus de 20% par année pour dépasser 50 milliards de dollars américains et dégager des flux de trésorerie excédentaires de plus de 40 G$ US, d’ici cinq ans.

La société veut devenir une «super application» pour toutes les fonctionnalités de paiement et de transfert d’argent mobiles (Venmo) auprès des consommateurs et des marchands, explique Joseph Vafi, de Canaccord Genuity.

Le nouveau service de paiement en quatre versements et le lancement prochain du paiement en cryptomonnaie ainsi que l’ajout des marchands à ses plateformes sont trois manifestations de cette stratégie.

Elle compte notamment amener aux États-Unis sa plateforme européenne pour marchands iZettle et ainsi offrir aux commerçants l’accès aux 370 millions d’utilisateurs américains.

«Peu d’entreprises de technologie financière sont aussi bien positionnées pour tirer parti des tendances les plus fortes en tirant autant de synergies», fait valoir l’analyste.

La demande pandémique pour le paiement mobile lui offre l’occasion d’accélérer son plan d’expansion.

Optimiste, Joseph Vafi croit que la montée du commerce en ligne est telle que PayPal a les moyens d’investir dans son effort de diversification, sans sacrifier ses marges.

Il prévoit d’ailleurs une croissance de 22% par année du bénéfice par action, au cours des cinq prochaines années.

Afin de profiter de «l’occasion générationnelle» qui se présente, PayPal pourrait aussi réaliser des acquisitions stratégiques, croit-il.

L’analyste relève son cours cible de 306 à 315$US par action, soit un multiple de 69 fois le bénéfice ajusté de 4,53 $US par action qu’il prévoit en 2021.

 

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour le 15/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

15/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour le 15/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.