À surveiller: Empire/IGA, WSP et Cascades

Publié le 16/04/2020 à 08:52

À surveiller: Empire/IGA, WSP et Cascades

Publié le 16/04/2020 à 08:52

Par Dominique Beauchamp

WSP Global (WSP, 84,80$): le génie-conseil est résilient, mais la COVID-19 embrouille les perspectives

Comme tant d’autres, la société juge plus prudent de retirer ses orientations financières à cause de l’impact incertain de la COVID-19 sur ses affaires un peu partout dans le monde.

À court terme, la pandémie nuira peu aux résultats du premier trimestre, indique Benoit Poirier de Desjardins Marché des capitaux.

La grande majorité de ses employés dans le monde travaillent de la maison et ses services sont jugés essentiels, ce qui lui permet de rendre les services des mandats existants et d’offrir des services qui font appel à ses capacités technologiques.

«La société signale des délais dans certains nouveaux projets, mais précise que les clients restent engagés à réaliser les projets en cours surtout dans le secteur public (qui lui a procuré 56% des revenus en 2019)», explique M. Poirier.

Les services de WSP ont été mis à profit dans l’effort contre la COVID-19. La société a notamment contribué à l’agrandissement d’une salle d’isolement à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont à Montréal et au plan sanitaire du centre de tri de la poste à Westchester New York, a mentionné la société aux analystes dans sa mise à jour.

Les activités en Chine et à Hong Kong ont aussi repris graduellement depuis le début du mois de mars.

WSP a pris diverses mesures pour aligner ses coûts au nouveau niveau des revenus, incluant le report de certaines dépenses en immobilisations.

«Nous prévoyons que la société continuera de générer des flux de trésorerie libres pendant la crise », écrit M. Poirier qui cite aussi le bon bilan de la société dont la dette équivaut à 1,1 fois le bénéfice d’exploitation.

WSP peut aussi puiser dans un emprunt de 910 millions de dollars.

M. Poirier apprécie toutes les initiatives mises en place pour protéger la flexibilité financière de l’entreprise pendant la crise.

Les affaires de WSP ne sont pas à l’abri du confinement mondial, mais la diversité géographique et sectorielle de l’entreprise, ainsi que son bilan solide, devraient lui permettre de se rétablir rapidement après la crise, soutient-il.

De plus, les services de génie-conseil dans les domaines de l’infrastructure, du transport et du secteur public devraient bénéficier des futurs plan de relance des gouvernements.

M. Poirier réitère sa recommandation d’achat et son cours cible de 85$.

 

Cascades (CAS, 13,80$): le fabricant de carton caisse et papier tissus a assez donné pour le moment


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

À surveiller: Corporation Power, Banque Scotia, et Suncor

Que faire avec les titres de Corporation Power, Banque Scotia et Suncor?

La Bourse de Toronto s'est invitée aux festivités

BLOGUE. La ruée sur les titres à faible capitalisation rapproche le S&P/TSX de son sommet de février.

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.