À surveiller: Beyond Meat, Prometic et Walmart

Publié le 10/06/2019 à 09:24

À surveiller: Beyond Meat, Prometic et Walmart

Publié le 10/06/2019 à 09:24

Par Jean Gagnon
Le PDG de Beyond Meat, Ethan Brown.

Le PDG de Beyond Meat, Ethan Brown. (Photo: Getty images)

Que faire avec les titres de Beyond Meat, Prometic et Walmart? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

 Beyond Meat (BYND, 138,65 $US): La hausse du titre mystifie les analystes

L’ascension vertigineuse du cours de l’action de Beyond Meat depuis son inscription en bourse il y a un mois est si rapide que l’analyste de Credit Suisse Robert Moskow, même en haussant vendredi son cours cible de 70$US à 125$US, demeure toujours en deçà du cours actuel.

Il y a à peine une semaine, l’analyste estimait que le cours de l’action, alors à 82$US, incorporait déjà tous les éléments du meilleur scénario possible quant au taux croissance de la compagnie pour les six prochaines années, et cela sans tenir compte des erreurs d’exécution possibles et si fréquentes chez les compagnies dans les premières phases de leur développement.

Vendredi, la direction du producteur de substituts de viande à partir de plantes basé à Los Angeles, disait prévoir des revenus d’au moins 210 millions US pour l’année 2019, soit 11% de plus que les estimations de l’analyste. La firme justifiait ces prévisions en invoquant des gains au niveau de la distribution et la rapidité de la croissance. Le titre a alors bondi de près de 40%.

À la suite des indications de la firme, l’analyste de Credit Suisse hausse sa prévision de revenus pour l’année 2019 de 193 à 224 millions de dollars US et celle de 2020 de 310 à 350 millions US. De plus, se projetant 10 ans en avant, il estime le potentiel de ventes de Beyond Meat à 3,5 milliards de dollars US comparativement à son estimation précédente de 3 milliards.

La popularité de Beyond Meat à la suite de la publicité qu’a reçue son entrée en Bourse semble vouloir faire boule de neige, note l’analyste. Les chaines A&W et Burger King rapportent une forte croissance des ventes de leurs restaurants qui ont offerts les produits de substituts de viande à partir de plantes. Ce phénomène est très significatif, selon l’analyste, car il indique que cette nouvelle offre attire une toute nouvelle clientèle, plutôt que de cannibaliser les ventes existantes.

Les chaines McDonald’s et Kentucky Fried Chicken indiquent qu’elles devraient elles aussi tester ce marché plus tard cette année. Les analystes pourraient réviser à nouveau leurs prévisions de ventes, indique Robert Moskow. Pour l’instant, l’analyste accorde au titre la cote neutre.

L’entrée en bourse de Beyond Meat a été rien de moins que spectaculaire. Émis à 25$US, le titre a clôturé sa première journée de négociations à 65,75$US. Vendredi, il atteignait 150$US durant la séance avant de terminer la journée à 138,65$US.

 

Prometic (PLI, 0,03 $): L’analyste de la RBC cesse sa couverture


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Élections fédérales: les grands enjeux économiques

11/10/2019 | Les Affaires

ÉLECTIONS FÉDÉRALES. Les Affaires vous présente des entrevues économiques avec six formations politiques.

Actifs échoués: les hydrocarbures canadiens sont-ils à risque?

12/10/2019 | François Normand

ANALYSE - Les énergies fossiles risquent de devenir l'équivalent des lignes fixes pour la téléphonie mobile.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

12/10/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.