À surveiller: Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies

Publié le 27/04/2022 à 10:00

À surveiller: Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies

Publié le 27/04/2022 à 10:00

Par Jean Gagnon
Un avion d'Air Canada

Les revenus d'Air Canada ont progressé de 253% au premier trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Air Canada (AC, 22,46 $): Financière Banque Nationale demeure positif

Le transporteur aérien canadien a subi à nouveau une perte à son 1er trimestre 2022, mais elle a été inférieure à celle du trimestre précédent. Cela n’a toutefois pas empêché le titre de céder plus de 7% durant la séance de négociations qui a suivi l’annonce des résultats.

Néanmoins, ces résultats sont suffisamment intéressants dans l’ensemble pour que Cameron Doerksen, analyste à la Financière Banque Nationale, n’apporte pas de modifications significatives à ses prévisions pour les prochains trimestres.

Il croit que le principal facteur qui pourrait influencer le cours de l’action sera la confiance des investisseurs quant à la reprise du transport aérien qui semble actuellement s’accélérer. Il maintient sa cote à «surperformance» et son cours cible à 31 $.

Au 1er trimestre, les revenus d'Air Canada ont totalisé 2,57 milliards $, en hausse de 253% sur l’année précédente, et quelque peu supérieurs à la prévision de l’analyste de la Financière qui était de 2,48 milliards $.

Le transporteur a subi pour le trimestre une perte avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 143 millions $, alors que l’analyste avait prévu 119 millions $. Les flux de trésorerie provenant des opérations ont totalisé 335 millions $, un résultat nettement supérieur aux attentes de l’analyste qui prévoyait 73 millions $.

À la fin du trimestre, les liquidités de l'entreprise se situaient à 10,2 milliards $.

La vague Omicron a nui de façon significative aux affaires en janvier et février, mais les ventes de billets pour mars ont ensuite atteint 90% du niveau de mars 2019, note l’analyste.

De plus les ventes de billets en avance au 1er trimestre ont totalisé environ 1,2 milliard $, ce qui est supérieur au niveau du 1er trimestre 2019. Cela pointe vers une solide demande pour le transport aérien au cours des prochains trimestres, croit l’analyste.

 

NFI Group (NFI, 13,86 $): réduction substantielle du cours cible

Sur le même sujet

CAE et Air Canada offrent des perspectives différentes

Édition du 15 Juin 2022 | Jean Gagnon

LA BOUSSOLE BOURSIÈRE. Laquelle de ces deux sociétés les investisseurs devraient-ils préférer entre CAE et Air Canada?

Air Canada croit que la flambée du pétrole ne gâchera pas la reprise des voyages

Air Canada a réduit sa perte au premier trimestre, mais celle-ci demeure plus élevée que prévu.

À la une

Bourse: Toronto clôture en hausse de près de 200 points

Mis à jour à 19:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, l'élan s'essouffle après une semaine faste.

À surveiller: Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF

09:48 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Uni-Sélect, Neighbourly Pharmacy et AGF? Voici quelques recommandations d’analystes.

Ukraine: la situation sur le terrain au 124e jour

Mis à jour à 17:11 | AFP

L’armée russe tentait lundi de pousser son avantage dans l'est de l'Ukraine.