À surveiller: Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies

Publié le 27/04/2022 à 10:00

À surveiller: Air Canada, NFI Group et Well Health Technologies

Publié le 27/04/2022 à 10:00

Par Jean Gagnon

NFI Group (NFI, 13,86 $): réduction substantielle du cours cible

Les prévisions pour 2022 des dirigeants du fabricant d’autobus et de trolleybus ayant été bien en deçà de ses propres estimations, l’analyste de BMO Marchés des capitaux, Jonathan Lamers, a revu ses chiffres et a conclu qu’il existe encore un risque pour des révisions supplémentaires.

En conséquence, il décote le titre de NFI de «surperformance» à «performance égale au marché», et il coupe significativement son cours cible de 21,00 $ à 15,50 $, après avoir abaissé son multiple cours/bénéfices de 10 fois à 8,5 fois.

La société est exposée à court terme à une inflation entre le moment de la soumission et celui de la fabrication de ses produits, ainsi qu’à des options sur plusieurs années accordées à ses acheteurs, note l’analyste. Il constate toutefois qu’elle s’efforce autant que possible de renégocier ces contrats afin de passer les hausses de prix à ses clients du secteur public. Ces contrats représentent environ 70% de ses revenus normalisés.

NFI rencontre également de sérieux problèmes avec sa chaîne d’approvisionnement pour les semi-conducteurs et certaines autres composantes. Celle-ci demeure instable pour l’instant, et les fermetures reliées à la COVID en Chine et la guerre en Ukraine exacerbent la situation, note l’analyste.

Bien que les dirigeants de l'entreprise prévoient que les problèmes d’approvisionnement seront réglés pour la 2e moitié de l’année, l’analyste ne semble pas aussi convaincu, et il préfère réduire ses prévisions.

De plus, l’analyste craint que plus longtemps les problèmes d’approvisionnement persisteront, plus le risque d’une dilution supplémentaire de l’actionnariat demeure présent.

Il estime que les clauses restrictives de crédit trimestrielles seront excédées dès le début du 2e trimestre et que le ratio dette nette/BAIIA atteindra 17,5 fois à la fin de ce trimestre.

Pour revenir à l’intérieur de ses clauses restrictives, NFI devra procéder à une émission d’actions de 450 millions $, semblable à celle effectuée en décembre 2021, estime l’analyste.

 

Well Health Technologies Corp. (WELL, 4,72 $): des annonces intéressantes

Sur le même sujet

Air Canada refuse d'indemniser les passagers dont les vols ont été reportés

Les compagnies aériennes n’ont pas à verser un sou si le vol est annulé pour des raisons de sécurité.

Perte de 386M$ pour Air Canada au deuxième trimestre

Mis à jour le 02/08/2022 | La Presse Canadienne

En après-midi, l’action d’Air Canada gagnait 14 cents, ou 0,81%, à 17,53$ à la Bourse de Toronto.

À la une

Comment se protéger des fraudeurs en voyage?

Il y a 15 minutes | La Presse Canadienne

L’augmentation de la fraude numérique peut être attribuée à l’évolution de l’économie vers des niveaux prépandémiques.

Déconstruire les vieux mythes

BLOGUE INVITÉ. En achetant Clearwater Seafoods, les Mi’kmaq ont montré qu’ils savent brasser des affaires.

Les objectifs d’Equinor, BP et Shell «incompatibles» avec l’accord de Paris

13:30 | AFP

Les scénarios parviennent pas à limiter le réchauffement et dépasseraient largement la limite de 1,5 °C.