À surveiller: Air Canada, Amazon et Alphabet

Publié le 03/02/2021 à 09:07

À surveiller: Air Canada, Amazon et Alphabet

Publié le 03/02/2021 à 09:07

Par Dominique Beauchamp

Alphabet (GOOGL, 1919$ US): la pub en ligne double les attentes, YouTube en tête

Le retour en force de la publicité en ligne a produit un quatrième trimestre reluisant pour le propriétaire de Google.

Les recettes la publicité ont rebondi de 22% au quatrième trimestre alors que le consensus prévoyait une augmentation de 11%. C’est aussi plus du double de la hausse de 10% du trimestre précédent.

Les dépenses accrues par les marques et les détaillants expliquent cette progression.

YouTube vole la vedette avec une accélération de 47% de ses recettes, note Maria Ripps, de Canaccord Genuity.

«Quelque 70% des utilisateurs de YouTube ont dit avoir acheté un produit de marque après avoir visionné leur publicité», dit-elle.

Le confinement a aussi triplé la recherche de produits par rapport à un an plus tôt. La communauté de marchands de Google a aussi explosé de 80% en raison des efforts de la société pour améliorer les fonctionnalités de magasinage sur sa plateforme.

L’infonuagique n’est pas en reste avec une ascension de 47% des revenus, un rythme qui se situe entre celui de ses rivaux Azure de Microsoft (48%) et Amazon Web Services (28%).

Les commandes en carnet de cette filiale ont aussi triplé, indique l’analyste. «Plusieurs nouveaux gros clients signent des contrats à long terme», dit-elle.

Au total, les revenus et le bénéfice d’exploitation ont surpassé les prévisions de Maria Ripps par 8% et 34% respectivement.

Cette croissance exige d’énormes investissements. Les coûts d’acquisition de clients ont atteint 22% des recettes publicitaires tandis que les coûts des produits vendus ont atteint 28% des revenus.

Maria Ripps s’attend à ce que ces dépenses augmentent davantage en 2021 parce que la société investit dans son réseau et ses produits infonuagiques.

Loin derrière Amazon Web Services et Microsoft Azure, Google Cloud est en voie de tripler la taille l’équipe de ventes directes. Le trimestre a aussi révélé que cette filiale est fortement déficitaire, affichant une marge d’exploitation négative de 43%. Google Cloud a perdu 5,6 G$ US en 2020 alors qu'AWS a dégagé des profits de 3,5 G$US au seul quatrième trimestre.

Le premier semestre de 2021 s’annonce solide, mais le deuxième devrait voir une décélération du taux de croissance. Maria Ripps croit que les investisseurs s’en formaliseront peu étant donné la solide croissance séculaire dont bénéficie la société.

Le titre reste un «solide placement charnière» de très grande capitalisation qui est «bon marché» par rapport à sa croissance, dit-elle.

Maria Ripps réitère sa recommandation d’achat et augmente sa cible de 2250 à 2400 $US. Elle hausse ses prévisions de bénéfices de 59,17 à 60,54 $US par action pour 2021 et de 69,61 à 71,29 $ US pour 2022.

 

Sur le même sujet

Lettre à Michael Rousseau: le langage est une habileté de direction

Édition du 24 Novembre 2021 | Robert Dutton

CHRONIQUE. Apprendre une langue, c’est d’abord apprendre. On a toujours du temps pour ça.

COVID: Air Canada suspend des vols vers les destinations soleil

Air Canada s’est engagé à rembourser intégralement les voyageurs touchés par la suspension temporaire de ces vols.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.