À surveiller: Air Canada, Aimia et Cogeco

Publié le 11/01/2019 à 09:37

À surveiller: Air Canada, Aimia et Cogeco

Publié le 11/01/2019 à 09:37

Par François Pouliot
Des avions d'Air Canada.

Que faire avec les titres d'Air Canada, Aimia et Cogeco? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Air Canada (AC, 26,77$): une nouvelle histoire


Marchés mondiaux CIBC reprend le suivi avec une recommandation «surperformance» et augmente sa cible.


Kevin Chiang dit voir l'acquisition du programme Aeroplan comme un «game changer» pour la société.


Il estime qu'avec l'arrivée du programme, les marges bénéficiaires du transporteur seront désormais plus en ligne avec celles de ses comparables américaines.


Il précise aussi que l'actif a un impact positif sur les ratios d'endettement et ajoute des flux de trésorerie moins volatiles. Il estime qu'il vient améliorer l'horizon sur lequel l'entreprise retrouvera une cote de crédit «investissement». Un horizon qui pourrait bien être celui de 2020 ou avant.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste souligne de même que la saisonnalité des résultats sera réduite. Avec le temps, le toujours déficitaire premier trimestre pourrait désormais afficher des bénéfices.


M. Chiang note que le titre se négocie à 2,5 fois le bénéfice avant intérêts, impôts, amortissement et location (BAIIAL) 2019, alors que WestJet est à 3,2 fois et les comparables US à 4,7 fois.


La cible est haussée de 36$ à 42$.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

Il y a 59 minutes | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour il y a 6 minutes | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.