Perception ou réalité?

Publié le 18/02/2021 à 07:00

Perception ou réalité?

Publié le 18/02/2021 à 07:00

Voici comment transmettre un message réfléchi, clair, précis et qui va droit au but. (Photo: Austin Distel pour Unsplash)

BLOGUE INVITÉ. Nous l’avons constaté dans la dernière année, il n’est pas facile de transmettre un message réfléchi, clair, précis et qui va droit au but, surtout en situation de crise. Il faut, de surcroît, qu’il soit bien interprété ! Plusieurs politiciens et conseillers politiques l’ont d’ailleurs appris à leurs dépens depuis mars dernier. Bon nombre de chefs d’entreprises et d’équipes également. Pour éviter les pièges de la perception, quels sont les éléments primordiaux pour s’assurer de la clarté du message et l’atteinte de la bonne cible?

 

À l’oral ou à l’écrit

D’abord, il y a certaines nuances importantes à prendre en considération si vous transmettez votre message à l’écrit ou à l’oral. Pour le premier, on misera notamment sur un titre évocateur qui représente bien le propos, tandis que pour le second on mettra davantage l’accent sur la prestance du messager et la force du message. Dans les deux cas, il sera primordial d’aborder clairement, et de façon stratégique, les bons éléments pour faire entendre notre message et qu’il soit bien compris.

 

Le bon moment

Choisir le bon moment pour transmettre son message est fondamental. Le dicton « chaque chose en son temps » prend tout son sens en communications. Il y a des périodes dans la journée où notre cible est plus réceptive. Par exemple, parler d’un sujet lourd en soirée pourrait ne pas être la meilleure option pour se faire entendre. Le lieu pourrait également faire toute la différence. Cela étant dit, en situation de crise, le bon moment pourrait être par la force des choses le moment présent. Il faudra donc s’y préparer rapidement et intelligemment afin de braver la tempête.

 

La force d’une équipe

Qu’on ait du temps devant nous afin de planifier nos actions et clarifier notre message, ou qu’il faille agir rapidement, l’entourage fait toute une différence. S’entourer d’un conseiller ou d’un spécialiste en communication peut être la meilleure décision de votre vie. Selon la situation et le message à transmettre, les conseils de professionnels deviendront importants. À tout le moins, prenez le temps de faire réviser votre plan, votre texte ou votre allocution auprès de votre entourage. C’est souvent là qu’on se rend compte que la perception diverge d’une personne à l’autre !

 

L’authenticité

Miser sur l’authenticité, c’est gagner des points dès le départ. J’ai construit une bonne partie de ma carrière sur cette valeur qui est très importante à mes yeux. Le public n’est pas dupe ; si le messager, son message et ses actions ne sont pas empreints d’authenticité, la cible risque d’être difficilement atteinte. Il est donc important de rester fidèle à soi-même et à ses valeurs.

 

L’écoute et le mea culpa

Une fois le message livré, il faut écouter. De cette façon, vous pourrez prendre rapidement le pouls de la situation et adapter votre approche. Comment le message a-t-il été perçu ? Prendre sa part de responsabilité dans toute situation est également essentiel. La reconnaissance de ses erreurs est sans aucun doute une preuve d’intelligence et de sagesse. Dans de tels cas, veillez à garder un ton empathique et constructif.

La communication d’un message est souvent plus complexe qu’on peut le croire. L’objectif voulu et le résultat engendré sont parfois à l’opposé. Il est donc important de bien prendre le temps afin de s’assurer d’une clarté. Perception ou réalité ? À vous de jouer !

 

À propos de ce blogue

Pierre-Paul Boisvert est le président et fondateur de PURCOM Entertainment Group Inc. Son entreprise oeuvre dans le milieu du divertissement et des communications depuis 2002. Alors qu'il se lance en affaires à l'âge de 15 ans, il réalise qu'il a ce désir de bâtir et toujours aller plus loin, plus haut. Inspiré par René Angélil, il comprit rapidement que rêver grand était permis. Au fil des ans, il contribue activement au démarrage d'entreprises québécoises ainsi que de carrières d'artistes. Vingt ans plus tard, sa société est maintenant présente aux États-Unis en plus d'être solidement implantée au Québec. Mentor à HEC Montréal, il est également membre de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en plus d'avoir reçu la certification PRP (Professionnel en relations publiques) remise par la Société québécoise des professionnels en relations publiques.

Pierre-Paul Boisvert
Sujets liés

Marketing

Sur le même sujet

Ce que la pandémie a appris à Pfizer

17/02/2021 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Pfizer et son partenaire BioNTech ont dû complètement repenser les procédés traditionnels.

Définissez votre marque personnelle comme un pro

09/02/2021 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Voici les questions que vous devrez vous poser si vous tentez de définir votre propre image de marque.

Blogues similaires

Le Panier bleu transactionnel, encore une fausse bonne idée

25/01/2021 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement annonce une version transactionnelle du Panier Bleu pour septembre prochain. Misère.

Voici le Top 10 de la chronique «Espressonomie» en 2020!

21/12/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Retour sur les sujets qui vous ont passionnés durant l'année écoulée. (Attendez-vous à quelques surprises...)

Quatre questions à vous poser pour amorcer la nouvelle année

14/01/2021 | Isabelle Lord

BLOGUE INVITÉ. Est-ce que je ressens le besoin de modifier ma situation professionnelle?