La solution : garder nos enfants dans l'ignorance?

Publié le 26/02/2010 à 16:53

La solution : garder nos enfants dans l'ignorance?

Publié le 26/02/2010 à 16:53

BLOGUE.

Suite à notre blogue sur la dépendance des jeunes vis-à-vis le jeu en ligne, plusieurs commentaires intéressants ont été produits par nos lecteurs. Un débat est lancé. Alors, allons-y avec notre position sur la question.

Certains lecteurs ont suggéré de tout simplement bloquer l'accès des jeunes à tous les sites de jeux en ligne. Admettons que ce soit possible. Nous pourrions en effet régler le problème, et obtenir des résultats à court terme. À long terme cependant, on ne règle pas les problèmes liés aux comportements qui mènent à ce genre de dépendance. S'il n'y avait que le jeu en ligne, nous pourrions enrayer ce fléau facilement. Mais nous faisons également face aux problèmes de drogues, de tabac, de décrochage scolaire et de gangs de rue.

Le problème est beaucoup plus grand. Pour enrayer tous ces risques, il faudrait tenir nos enfants éloignés des drogues, de la cigarette, des mauvaises influences à l'école ainsi que de leurs propres tendances à ne pas faire d'efforts pour apprendre! La seule solution, selon nous, c'est de les éduquer, et non de les garder dans l'ignorance en les isolant de toute tentation. On se doit de leur rappeler que le jeu peut créer une dépendance, et qu'il peut développer des illusions difficiles à se débarrasser une fois qu'elles sont ancrées dans leur esprit.

Nous sommes tout à fait d'accord avec un certain lecteur qui insiste sur le fait que c'est la responsabilité des parents d'éduquer leurs enfants. C'est ce que nous faisons avec nos propres enfants. Mais la réalité est tout autre : comme le mentionnait un autre lecteur, beaucoup de parents n'ont même pas l'éducation nécessaire pour s'acquitter de cette tâche! Qui plus est, nous pensons que les finances personnelles s'avèrent aussi importantes que les mathématiques. Si on peut éviter à bien des ménages de s'endetter à outrance, d'éviter le jeu en ligne et de mieux s'occuper de leurs avoirs financiers, l'enseignement des finances personnelles pourrait être un investissement fort rentable pour la société.

Dans un tel cours, on pourrait faire témoigner des jeunes et moins jeunes qui ont été victimes de la dépendance du jeu. Aussi, on leur montrerait comment éviter les pièges de la dette et leur inculquerait les rudiments de l'investissement.

Et si vous pensez qu'à 10 et 11 ans, les enfants sont trop jeunes pour ce genre d'enseignement, et bien vous pourriez être surpris. L'un d'entre nous donne des séminaires gratuits à une école primaire, et fait participer des jeunes de cet âge à un jeu sur la bourse. Les élèves arrivent à comprendre ce qu'est un dividende et même comment calculer et se servir du ratio ''cours-bénéfice'' (ce que bien des adultes ignorent). Avec un peu de volonté, il est possible de faire beaucoup pour assurer un meilleur avenir pour la prochaine génération.

P.S.: À nos lecteurs : merci pour ce débat intéressant.

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Bourse extrĂŞme: encore les machines en cause

BLOGUE. L’indice de volatilité est au cœur de nombres de stratégies de négociations automatisées.

L'après COVID-19 en Bourse: deux scénarios possibles, selon Fiera Capital

27/03/2020 | Denis Lalonde

BALADO. À quoi ressemblera la sortie de crise liée à la COVID-19 en Bourse? Deux scénarios sont possibles.