HBB : Un nouveau FNB d'obligations fiscalement avantageux à fort potentiel

Publié le 09/05/2014 à 15:19

HBB : Un nouveau FNB d'obligations fiscalement avantageux à fort potentiel

Publié le 09/05/2014 à 15:19

BLOGUE. Depuis le budget fédéral 2013, il est difficile de trouver des stratégies permettant d’investir une portion d’un compte non enregistré dans des obligations sans catastrophe fiscale, c'est-à-dire avec un rendement espéré net d’impôt minime, voir négatif dans certains cas. Quelques produits ont été lancés tels que le PBD, le ZDB ou le BXF qui peuvent être adéquats pour certains investisseurs.

Heureusement, Horizons ETFs vient combler ce vide en lançant le Horizons CDN Select Universe Bond ETF (HBB) dont l’objectif est d’offrir une exposition fiscalement avantageuse aux marchés des obligations canadiennes. En ce qui concerne l'exposition aux marchés, le HBB est comparable au XBB, VAB et ZAG, trois FNB diversifiés d’obligations canadiennes.

Le HBB investit toutefois dans des obligations plus liquides et comporte moins de titres différents. Sur une longue période, ces caractéristiques pourraient diminuer le rendement de quelques points de bases (1 pbs = 0.01 %) par rapport aux 3 autres FNB, mais l’avantage fiscal et le réinvestissement implicite des revenus d’intérêts devraient largement compenser cet effet pour les comptes non enregistrés.

C’est en effet le 5e FNB d’Horizons utilisant un swap qui permet de réduire l’écart de suivi avec l’indice de référence et de ne pas verser de distributions imposables régulièrement. Dans les faits, l’investisseur ne recevra pas de distributions, mais sera imposé sur les gains en capital à la vente. Les frais de gestion du HBB sont de 0,15 % auxquels se rajoutent les frais du swap de 0,15 %.

Il y a toutefois certains risques associés à une telle structure. Tout d’abord le risque de contrepartie (en ce moment c’est la Banque Nationale) et le fait que ce type de structure pourrait éventuellement être contesté par les autorités fiscales. L’impact d’une telle contestation se traduirait probablement par la cristallisation de tout gain en capital cumulé et donc l’équivalent d’être forcé de vendre ses titres, ce qui ne m’apparait pas dramatique.

Bref, c’est un nouveau FNB qui comble un vide important et qui permettra, s’il fait ses preuves, une meilleure diversification dans les portefeuilles non enregistrés.

Invitation

Pour en savoir plus sur certaines particularités des FNB, je vous invite à un webinaire organisé par Finance et Investissement le 20 mai 2014 à 12h. Vous pouvez aussi obtenir votre portefeuille personnalisé de FNB, en complétant votre Analyse gratuite

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. 

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.