Titres à surveiller: Westjet, Tim Hortons et Morneau Shepell

Publié le 17/01/2012 à 09:31

Titres à surveiller: Westjet, Tim Hortons et Morneau Shepell

Publié le 17/01/2012 à 09:31

Que faire avec les titres de Westjet, Bombardier et Morneau Shepell? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Westjet (WJA, 11,76$) : Porter pourrait-elle être dans la mire?

Raymond James renouvelle une recommandation « surperformance ».

La société vient de faire savoir qu’elle consultait actuellement ses employés sur la possibilité de lancer un nouveau service de desserte aérienne à plus faible rayon d’action. Pour ce faire, elle envisage acquérir une quarantaine d’avions turbopropulsés.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

Ben Cherniavsky note que Westjet songe depuis plusieurs années à prendre de l’expansion avec un second type d’appareils mais a toujours hésité entre aller plus gros (avec des avions à deux allées) ou aller plus petit (avec des jets régionaux ou des turbopropulsés). Il estime qu’il semble maintenant évident que la deuxième option est celle qui prévaudra.

L’analyste croit qu’elle offre de meilleures occasions en ce que le transporteur pourra exploiter des destinations à forte croissance qui sont plus près des endroits où elle est établie et où sa marque et son réseau son bien connus.

Il s’interroge notamment si la compagnie ne songerait pas à acquérir Porter, qui détient une flotte de 40 appareils Q-400 de Bombardier (incluant les options). Porter a en outre une présence bien établie dans les plus petits marchés de l’Est canadien, ce qui offrirait une intéressante complémentarité.

Monsieur Cherniavsky note qu’au bon prix, tout est possible. Il estime cependant que plusieurs motifs pointent vers une initiative indépendante. Les fusions entre transporteurs aériens sont généralement très complexes et la culture de Westjet pourrait être affectée.

La dernière cible accolée était à 17,50$, mais l’analyste n’en fait pas mention dans son commentaire.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?