Titres à surveiller: TransForce, Nike et Dorel

Publié le 27/09/2013 à 09:19, mis à jour le 27/09/2013 à 09:30

Titres à surveiller: TransForce, Nike et Dorel

Publié le 27/09/2013 à 09:19, mis à jour le 27/09/2013 à 09:30

Dorel (DII.B, 37,50$) : y en n’aura pas de facile

Financière Banque Nationale renouvelle une recommandation «performance de secteur».

En parallèle à un important événement sur les produits juvéniles en Allemagne, la société a tenu une rencontre avec les investisseurs.

Leon Aghazarian note que les ventes reculent toujours aux États-Unis malgré les changements apportés à la direction régionale et les efforts pour rejoindre le consommateurs par d’autres moyens que les magasins de détail (numérique, mobile, réseaux sociaux).

L’analyste estime que le défi reste de regagner des parts de marché aux États-Unis, de même qu’en Europe.

Il note que la tendance du consommateur est actuellement d’aller vers le produit de luxe ou vers celui à bas prix. Le produit moyenne gamme est délaissé. La tendance pourrait à son avis être bénéfique à Dorel, si la direction réussit à exécuter son plan.

L’anticipation de bénéfice 2013 est à 2,87$ par action, celle 2014 à 3,91$.

La cible est à 35$.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

Est-ce la fin des intermédiaires?

BLOGUE INVITÉ. Il faut passer du temps à étudier les entreprises qui vendent directement aux consommateurs.