François Pouliot: Immobilier, temps d'entrer ?

Publié le 27/04/2011 à 09:17, mis à jour le 27/04/2011 à 09:17

François Pouliot: Immobilier, temps d'entrer ?

Publié le 27/04/2011 à 09:17, mis à jour le 27/04/2011 à 09:17


Là où ça se complique


Un intéressant papier de George Athanassakos, publié il y a quelques jours dans le Globe and Mail, a cependant de quoi ébranler bien des certitudes.


Le consensus des experts est que le prix des maisons se stabilisera à son niveau actuel sans reculer. Le professeur de finance de l'Université Western (Ontario) n'y croit pas : le marché connaît une bulle et il reculera dans les prochaines années, ce qui devrait donner des maux de tête à la SCHL.


M. Athanassakos appuie notamment son raisonnement sur le fait que le marché s'échange aujourd'hui à 5,5 fois le revenu moyen des ménages. Or, la moyenne historique est plutôt de 3,5 fois. Et l'on voit mal comment l'écart pourrait être comblé par une croissance des revenus.


Il ajoute que les nuages ont déjà commencé à s'amonceler; 17 400 ménages canadiens sont actuellement en défaut de paiement sur leur hypothèque. Il s'agit d'une augmentation de près de 50 % depuis le début de la dernière récession. Une situation pas très étonnante quand on constate que le prix des maisons a doublé en 10 ans, alors que les loyers n'ont augmenté que de 30 %.


Finalement, l'universitaire note qu'en 2007, le ratio des investissements résidentiels en proportion du PIB a touché le sommet qu'il avait atteint en 1976 et en 1989. Or, on sait ce qui s'était produit avec l'immobilier au début des années 1980 et 1990, quelque temps après que ces sommets eurent été atteints.


Que faire ?


À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Inquiétants, les tarifs de Trump?

BLOGUE INVITÉ. Trump effraie plus d'un investisseur avec son attitude belligérante envers la Chine.