Une chaîne albertaine sème les boutiques québécoises

Publié le 04/09/2010 à 00:00

Une chaîne albertaine sème les boutiques québécoises

Publié le 04/09/2010 à 00:00

L'engouement de la course à pied au Québec semble surtout profiter à une chaîne de l'Alberta qui a ouvert trois magasins Running Room / Coin des Coureurs dans la province cette année. Les magasins spécialisés du Québec restent sur leur position, à l'exception de la Boutique Endurance, qui annoncera cet automne qu'elle doublera la superficie de son magasin de la rue Saint-Denis, à Montréal.

La chaîne, fondée et dirigée par John Stanton, 62 ans et 60 marathons plus tard, obtient successivement les emplacements de qualité, que ce soit au Quartier Dix30, à Brossard, ou à la Galerie commerciale souterraine de Place Ville Marie, où une nouvelle succursale a été inaugurée le 26 août.

Misant sur les aspects sociaux entourant la pratique de la course à pied, les boutiques Coin des Coureurs organisent des sorties en groupe les mercredis soirs. Elles ont dans leur mire les sédentaires, qui commencent à jogger par l'intermédiaire de leur programme d'entraînement.

" Nous voulons établir de 12 à 15 magasins au Québec d'ici 2015 ", dit le président de l'entreprise, qui possède 104 magasins au total, dont 9 au Québec.

Surpris par cette échappée, le peloton de détaillants québécois fait du surplace. Le Groupe Forzani, propriétaire de Sports Experts et Intersport, consacre ses efforts à l'offre de chaussures, de vêtements athlétiques et d'accessoires dans ses magasins d'articles de sport. Le Groupe Forzani n'entretient plus d'ambition à l'égard de sa chaîne spécialisée Pegasus. " Pegasus était un essai, explique Jean-Stéphane Tremblay, vice-président exécutif, Groupe Forzani. On considère qu'on sert bien le marché de la course avec notre réseau de magasins généralistes ", dit-il.

La Boutique Endurance prend de l'expansion

La Boutique Endurance, de Montréal, doublera la superficie de son unique magasin cet automne (3 000 à 6 000 pieds carrés) et ajoutera des services aux coureurs, nous a confié son propriétaire Pierre Léveillé, un ex-olympien au 400 mètres haies.

Compte tenu de la taille du marché québécois, Gilles Labre, le propriétaire de la Boutique Courir (deux magasins, à Montréal et à Longueuil), souhaite bonne chance à John Stanton. Les grandes villes comptent déjà des boutiques indépendantes spécialisées. La viabilité dépend, selon M. Labre, de la diversification, grâce au ski de fond, par exemple, car les mois d'hiver enneigés sont difficiles pour le commerce des chaussures de course.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.