Un marché à conquérir

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 15/10/2010 à 13:20

Un marché à conquérir

Publié le 02/10/2010 à 00:00, mis à jour le 15/10/2010 à 13:20

Blaise Renaud, directeur commercial de Renaud-Bray, vise la clientèle hors Québec avec son centre de distribution d'une capacité de 200 000 livres, inauguré il y a un an. M. Renaud souligne que la fermeture successive des librairies françaises au Canada anglais et aux États-Unis créent une occasion d'affaires. Au printemps dernier, c'était au tour de la librairie multilingue de Vancouver, Sofia Books, propriété de Marc Fournier et de son épouse, de fermer boutique en raison du coût trop élevé du loyer.

Livre, musique, arts de la scène, logiciels, jeux vidéo et jeux en ligne, médias audiovisuels et écrits... Les industries culturelles du Québec se trouvent au premier rang de celles qui peuvent profiter du marché sous-estimé des francophones hors Québec. " Si on parle seulement de l'Amérique du Nord - un marché de 20 millions de francophones - et qu'on va chercher 1 % de ce groupe, on peut viser un tirage supérieur ou équivalent à celui de La Presse ", dit le journaliste Jean-Benoît Nadeau, coauteur avec Julie Barlow de l'essai La grande aventure de la langue française (Québec Amérique).

Parlant de quotidien, Le Devoir est l'un des rares médias québécois à avoir un site Web payant. D'après des statistiques fournies par l'institution de la rue Bleury, un visiteur unique sur cinq vient de l'extérieur du Québec, de même que 10 % des abonnés à la version électronique du journal. Autrement dit, le site tire une bonne partie de ses revenus de lecteurs qui vivent à l'extérieur de la province.

La clientèle des classes d'immersion

M. Nadeau, qui revient d'un séjour prolongé à Phoenix, en Arizona, souligne qu'il existe au Canada anglais et aux États-Unis un réseau de 50 lycées et collèges français, et que plus de 140 alliances françaises tapissent le territoire de l'Amérique du Nord. De plus, le Canada compte 2 000 classes d'immersion, pour un total de 300 000 élèves, de la maternelle à la 12e année.

À la une

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

Il y a 52 minutes | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.

1T: Boeing affectés par ses problèmes de production, mais moins que prévu

Mis à jour il y a 35 minutes | AFP

Boeing a annoncé mercredi une perte de 343M$US au premier trimestre.