Un Canadien sur deux possède une tablette

Publié le 27/10/2015 à 14:21

Un Canadien sur deux possède une tablette

Publié le 27/10/2015 à 14:21

Par AFP

(Photo: Bloomberg)

Un Canadien sur deux est équipé d'une tablette numérique, et deux sur trois ont un téléphone intelligent, un taux d'équipement facilité par une large couverture des régions les plus habitées par le haut débit mobile, a annoncé mardi le régulateur des télécommunications.

Ce sont 49% des Canadiens qui étaient équipés d'une tablette l'an dernier, une augmentation de 10 points de pourcentage en un an, selon un rapport du CRTC (Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes).

L'explosion des services de télécommunications sans fil sur les cinq dernières années, avec en parallèle des débits plus importants, explique cet engouement.

Si 20% de l’étendue géographique du Canada est couvert par des services de télécommunications sans fil, ces derniers "desservent 99% des Canadiens", selon les chiffres du CRTC.

À ce titre, un peu plus de 99% du réseau supporte les téléphones intelligents, les tablettes ou les clés d'accès à internet.

Le réseau d’évolution à long terme (LTE/4G) est accessible maintenant à 93% de Canadiens, des débits expliquant le taux de pénétration des appareils mobiles comme les tablettes.

«Le marché des services sans fil est demeuré le marché des communications le plus grand et celui qui connaît la plus grande croissance», avec un chiffre d'affaires de 20,9 milliards de dollars canadiens (14,3 mds d'euros) l'an dernier, en hausse de près de 4% sur un an.

Le marché du sans fil est dominé par trois grands acteurs, Rogers Communications (34%), Bell (28%) et Telus (28%).

Pour les accès internet, le chiffre d'affaires a augmenté de 8,6% à à 8,4 milliards de dollars, dont 80% proviennent des abonnements des ménages, selon le CRTC.

Pour les accès internet, 55% sont des abonnements au câble, 36% par des lignes filaires et 5% par fibre optique.

À la une

Régis Labeaume tire sa révérence

Régis Labeaume ne sollicitera pas un cinquième mandat à la mairie de Québec cet automne.

Construction: une entente possible d'ici le 21 mai?

Des entrepreneurs en construction croient toujours possible de s’entendre avec l’Alliance syndicale d’ici le 21 mai.

Montréal n'est pas en situation de crise du logement, selon Andrée Laforest

La ministre responsable de l’Habitation, Andrée Laforest, estime que Montréal ne vit pas de crise du logement.