Paiements Optimal réalise deux acquisitions

Publié le 03/07/2014 à 17:12

Paiements Optimal réalise deux acquisitions

Publié le 03/07/2014 à 17:12

Par Denis Lalonde

Paiements Optimal, qui offre des solutions de paiements en ligne et des services de gestion des risques, veut acheter deux entités de l’entreprise californienne de traitement de paiements TK Global Partners.

Société basée à Londres, mais possédant la majeure partie de ses activités au Canada, Paiements Optimal veut d’abord acquérir Meritus Payment Solutions pour un montant de 210 millions de dollars. Selon les détails de l’entente, Optimal versera 150 millions de dollars au comptant et financera le reste de l’acquisition en procédant à quatre émissions d’actions en autant d’années et totalisant 60 millions de dollars. La première émission sera effectuée au jour du premier anniversaire de la conclusion de l’entente.

Paiements Optimal achètera également des activités commerciales et des actifs de Global Merchant Advisors (GMA) pour un montant pouvant atteindre 15 millions de dollars. Optimal paiera 10 millions de dollars au comptant dans le cadre de cette transaction et le reste de la somme sera versée un an après la conclusion de l’entente selon l’atteinte de certains objectifs.

La Banque de Montréal s’est engagée à fournir le financement nécessaire aux acquisitions grâce à une facilité de crédit multidevise de 150 millions de dollars. Ces facilités de crédit consisteront en un prêt à terme 100 millions de dollars et en un fonds de crédit renouvelable de 50 millions de dollars.

Paiements Optimal compte 500 employés à temps plein dans le monde, dont 362 au Canada. Le siège social de l’entreprise est au Royaume-Uni et son action se négocie à la Bourse de croissance AIM de Londres. Elle gère notamment les transactions électroniques de nombreux casinos en ligne en plus de celles de Loto-Québec et de Groupe Dynamite.


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Comment les employés québécois imaginent-ils l'après COVID-19?

CHRONIQUE. Un sondage montre que notre univers professionnel connaît une incroyable mutation... #EXCLUSIVITÉ

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

Il y a 59 minutes | François Normand

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.

À surveiller : Lightspeed, Etsy et Dollarama

Que faire avec les titres de Lightspeed, Etsy et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.