La tablette la moins chère du monde lancée en Inde

Publié le 05/10/2011 à 08:09, mis à jour le 05/10/2011 à 10:10

La tablette la moins chère du monde lancée en Inde

Publié le 05/10/2011 à 08:09, mis à jour le 05/10/2011 à 10:10

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

L'Inde a lancé mercredi une tablette informatique à 46 dollars (34 euros), présentée comme la moins chère du monde et destinée à apporter la révolution des technologies de l'information aux dizaines de millions d'élèves et étudiants du pays.

Le fabricant, le groupe DataWind basé au Canada, a annoncé que le gouvernement allait acheter 100 000 tablettes à 2 276 roupies chacune qui seront ensuite distribuées gratuitement aux jeunes Indiens.

Le prix de ce qui a été présenté comme "l'ordinateur le moins cher au monde" devrait tomber à 35 dollars et pourrait même flirter avec les 10 dollars, a assuré DataWind lors du lancement à New Delhi.

L'appareil, appelé "Aakash" (ciel en hindi) et fabriqué en Inde, se présente comme une tablette moyen format, avec un écran tactile de 7 pouces (17,8 cm), un accès wifi, un lecteur de fichiers audio et vidéo, et une batterie de 180 minutes. Il dispose du système d'exploitation Android, de capacités de vidéo-conférence, de 2 ports USB ainsi que d'une mémoire extensible de 32 Gb.

"Notre but était de casser les prix", a déclaré le PDG de DataWind, Suneet Singh Tuli. "Nous avons créé un produit qui apportera un accès internet aux masses", a-t-il ajouté.

Le prix de 35 dollars est un "chiffre réalisable, de même que celui de 10 dollars. Peut-être pas demain, mais c'est l'objectif", a-t-il détaillé.

L'annonce de la mise au point de cette tablette, en juillet 2010, a été considérée comme un succès majeur pour l'Inde, qui a déjà créé l'événement il y a quelques années en lançant sa Tata Nano, la voiture la moins chère du monde (le premier modèle est vendu 2 500 dollars, soit environ 1 800 euros).

La stratégie commerciale pour l'Aakash est encore floue mais la plupart des appareils devraient être distribués via les universités et les établissements scolaires plutôt que vendus dans les magasins.

En Inde, l'iPad d'Apple coûte 600 dollars minimum tandis que le géant local Reliance Communications a lancé sur le marché un modèle concurrent à environ 290 dollars.

Le lancement de l'Aakash s'inscrit dans le cadre des efforts du pays visant à apporter à un nombre croissant d'élèves et d'étudiants une meilleure éducation et les compétences technologiques nécessaires pour stimuler davantage la rapide croissance économique.

L'Inde, dont le taux d'alphabétisation de 63% est bien loin de celui des autres pays en développement comme la Chine qui enregistre un taux de 94%, souffre d'un système éducatif chaotique en raison d'un manque d'investissements financiers et d'enseignants.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: le Dow perd 1031 points à la fermeture

Mis à jour à 16:55 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs s’inquiètent d’un ralentissement économique mondial lié au virus Covid-19.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

06:52 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses mondiales cèdent à la panique lundi face au coronavirus.

Titres en action: Cronos Group, Banque Royale, HSBC, PepsiCo...

06:52 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.