Apple interdit des applications collectant des données privées des utilisateurs

Publié le 19/10/2015 à 15:56

Apple interdit des applications collectant des données privées des utilisateurs

Publié le 19/10/2015 à 15:56

Par AFP

(Photo: LesAffaires.com)

Apple a décidé d'exclure de sa boutique en ligne App Store toute une série d'applications mobiles intégrant un service publicitaire chinois, Youmi, et accusées d'extraire des informations privées sur les iPhone et iPad où elles étaient installées.

«Nous avons identifié un groupe d'applications qui utilisent un kit de développement (SDK) publicitaire développé par Youmi», qui «collecte des informations privées, comme le courriel de l'utilisateur ou les identifiants de l'appareil, et route ces données vers le serveur de l'entreprise», a indiqué le groupe informatique américain. 

«C'est une violation de nos règles de sécurité et de protection des données privées», ajoute-t-il dans un communiqué envoyé par courriel à l'AFP. 

En conséquence, «les applications utilisant le SDK de Youmi seront retirées de l'App Store et toute nouvelle application proposée à l'App Store utilisant ce SDK sera rejetée», prévient-il.

Apple dit coopérer avec les créateurs des applications concernées pour les aider à mettre celles-ci à jour de manière «sûre pour le consommateur» et conforme à ses règles.

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.