Mr. Freeze devient québécois

Publié le 07/01/2022 à 12:26

Mr. Freeze devient québécois

Publié le 07/01/2022 à 12:26

Par Emmanuel Martinez

(Photo: Sharon Mccutcheon pour Unsplash)

La célèbre friandise glacée Mr. Freeze passe entre les mains d’une entreprise de Laval.

Confiserie Régal a acheté le fabricant ontarien Kisko Products, qui se démarque dans le marché des sucettes glacées au Canada.

Outre Mr. Freeze, Kisko possède Mrs. J's Natural, ainsi que des marques sous licence comme Welch's, Mott's et Crush. Fondée en 1968 par la famille Josephs, qui était en Jamaïque avant de s’installer au pays, l’entreprise exerce ses activités à Woodbridge, en Ontario. Elle était toujours contrôlée par les Josephs.

«Avec Kisko, nous équilibrons notre important portefeuille de produits saisonniers et nous le faisons en nous associant à une famille ayant des valeurs fortes et à une entreprise qui maîtrise l'art de la création de marques et de la commercialisation de licences de produits», a affirmé Hani Basile, président et directeur général de Régal, par communiqué, jeudi.

Il a ajouté que Régal renforcera donc sa pénétration aux États-Unis, ainsi que «sa présence au cours des saisons printemps/été», le moment de l’année où les sucreries glacées se vendent le plus.

Le confiseur créé à Montréal en 1962 possède des friandises reconnues comme les bonbons Rockets, Pez et Topps, les chocolats Comet et Jean-Talon ainsi que les gommes Dubble Bubble.

Cette acquisition, dont le montant n’a pas été précisé, a été rendue possible grâce à la participation de la firme d’investissement Clearspring Capital Partners. «Cette transaction s'inscrit dans la stratégie de Clearspring qui consiste à aider les leaders du marché à se développer et à devenir encore plus performants, a affirmé son directeur, Milap Choksey. Régal et Kisko se complètent parfaitement, avec des valeurs communes, des modèles d'affaires similaires, une contre-saisonnalité et des offres de produits complémentaires.»

Il s’agit du deuxième achat significatif en quelques mois pour Confiserie Régal. En novembre, l’entreprise québécoise avait fait l’acquisition de Tosuta International Sales, un importateur et distributeur de bonbons, de pastilles pour la gorge et de chocolat de Colombie-Britannique. Cette transaction avait aussi été réalisée grâce Clearspring Capital Partners.

Sur le même sujet

Microsoft prépare ses investissements dans les jeux vidéo et le métavers

08:50 | AFP

L'entreprise, qui détient la deuxième plus grosse capitalisation boursière, semble avoir les moyens de ses ambitions.

Le rachat de Neo Lithium n'est pas un enjeu de sécurité nationale, selon les libéraux

Pour les libéraux fédéraux, le projet de rachat par une société d'État chinoise ne soulève aucun problème de sécurité.

À la une

Tendances alimentaires 2022: pas juste pour les foodies

Il y a 57 minutes | Sylvie Cloutier

BLOGUE INVITÉ. Les deux dernières années auront certainement permis à certaines tendances latentes de se démarquer.

La Banque du Canada maintient son taux d'intérêt directeur à 0,25%

La Banque du Canada a prévenu que le taux ne restera pas à cette «valeur plancher» encore bien longtemps.

Fin du suspense à la Fed, signal attendu sur une hausse des taux

10:23 | AFP

La puissante Réserve fédérale pourrait annoncer que les taux commenceront à être relevés en mars.